Patrimoine : le coup de gueule de Stéphane Bern

Stéphane Bern menace de quitter la mission sur le patrimoine que lui a confié Emmanuel Macron.

Voir la vidéo
France 3

Après la démission de Nicolas Hulot, Stéphane Bern lâchera-t-il lui aussi Emmanuel Macron ? Dans la matinée du samedi 1er septembre, c'est ce que laisse entendre l'animateur. Il dit ne pas avoir les moyens de mener à bien la mission sur le patrimoine que lui a confiée le président. "Si ça ne marche pas, j'arrêterai", a annoncé Stéphane Bern. Il fustige les mesures prises contre le patrimoine, notamment dans la loi logement et dénonce des investissements trop tournés vers la capitale, au détriment des régions.

"Le ministère pilote 6 000 opérations de restauration chaque année"

Sur un budget de 10 milliards d'euros du ministère de la Culture, le patrimoine ne représente que 326 millions d'euros soit 3% du budget global du ministère. Des dépenses pourtant jugées suffisantes par la ministre qui tente de déminer la polémique. "Le ministère pilote 6 000 opérations de restauration chaque année, pour préserver notre patrimoine riche de 44 000 monuments historiques, ce n'est pas exactement ce qu'on peut appeler de la misère", a-t-elle déclaré à l'AFP vendredi 31 août. Le tirage du 1er loto du patrimoine aura lieu vendredi 7 septembre. Il devrait rapporter 15 millions d'euros pour sauver les monuments.

Le JT
Les autres sujets du JT
Stéphane Bern, lors de la signature de la convention du loto du patrimoine le 13 février dernier.
Stéphane Bern, lors de la signature de la convention du loto du patrimoine le 13 février dernier. (OLIVIER LEJEUNE / MAXPPP)