Cet article date de plus de dix ans.

Trois raisons de ne pas emmener votre enfant au concert de Miley Cyrus

Précédée d'une sulfureuse réputation, la tournée de la jeune chanteuse américaine passe par Montpellier (Hérault) puis Lyon (Rhône-Alpes) ce week-end.

Article rédigé par Elodie Drouard
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Miley Cyrus en concert à Vancouver (Canada), le 14 février 2014. (JIMMY JEONG / AP / SIPA)

Il a suffi d'une seule date – la première – pour que le "Bangerz Tour" de Miley Cyrus fasse scandale. Sans surprise, la nouvelle tournée de la jeune chanteuse américaine démarrée à Vancouver (Canada), le 14 février dernier, est un summum de vulgarité. Submergé par des lettres de parents mécontents, le staff de Miley Cyrus aurait même été convoqué en urgence alors que certaines salles de concert américaines menacent d'annuler des dates, raconte le Daily Mail (en anglais). Un mécontentement généralisé qui remonte au mois d'août dernier, date de la déplorable prestation à base de twerk de la chanteuse lors des MTV Video Music Awards. Selon Forbes (en anglais), les tickets du "Bangerz Tour" auraient alors commencé à moins se vendre.

Il faut dire que si l’ancienne enfant-star de Disney, connue mondialement parmi pour son rôle dans la série Hannah Montana, a grandi subitement en 2013, il n’en est pas de même pour son jeune public. A 21 ans, "Miley 2.0", sa version "trash" comme elle l'a elle-même surnommée, multiplie les provocations tandis que ses fans restent majoritairement composés de pré-ados. Alors que l'Américaine sera de passage en France en mai prochain, francetv info vous donne trois raisons d’éviter d’y emmener vos enfants. Même s’ils sont fans.

Miley Cyrus (au centre) fesse une femme obèse sous le regard d'une naine, à Vancouver (Canada), le 14 février 2014. (PHILIP CHIN / GETTY IMAGES)

1 La provoc’ pornographique

On ne dira rien sur les costumes de scène portés par Miley Cyrus, même si ses bodys échancrés feraient passer Rihanna pour une religieuse. On pourra toujours justifier que si Miley fouette les fesses d’une femme obèse pendant que des nains regardent, c’est parce qu'elle a fait une bêtise. Quant à la balançoire en forme de hot-dog, seuls les esprits pervertis des adultes y verront un symbole sexuel.

En revanche, ses postures dignes d’une actrice porno pendant son morceau Love Money Party seront plus compliquées à expliquer. Pendant plus de quatre minutes, Miley se frotte sur la carrosserie d’une Rolls Royce dorée en mimant toutes jambes écartelées un acte masturbatoire. Que répondrez-vous lorsque votre enfant vous demandera : "Papa, pourquoi Miley elle touche sa zézette ?" 

La chanteuse Miley Cyrus se produit à Vancouver (Canada) lors de la première date de sa tournée mondiale, le 14 février 2014. (AP / SIPA)
 

2 L’apologie de la drogue

Miley aime fumer des joints et ne s’en cache pas. En juillet dernier, elle déclarait déjà que "l'alcool est bien plus dangereux que la marijuana" avant d'allumer un pétard à Amsterdam (Pays-Bas) sur la scène des MTV Europe Music Awards, quelques mois plus tard. Son spectacle enfonce le clou, pour ceux qui n’auraient pas bien compris. Danseurs déguisés en joint, costumes avec des motifs de feuilles de cannabis, la chanteuse va jusqu'à proposer à la vente sur ses stands de merchandising du papier à rouler en feuilles d’or 24 carats pour 65 dollars (47 euros), raconte encore le Daily Mail (en anglais). "Papa, à quoi ça sert les feuilles en or ?"

Et ne vous laissez pas avoir par votre progéniture qui pourrait arguer que Miley elle-même a défendu les vertus éducatives de son concert. "Même si les parents ne le pensent probablement pas, mon concert est éducatif pour les enfants" , a expliqué la chanteuse à sa sœur Brandy lors d'une interview à Fuze (vidéo en anglais). "Ils vont être exposés à de l'art que peu de personnes connaissent. On dit aux gens de regarder les choses de façon noire ou blanche, surtout dans les petites villes. Je suis excitée que cette tournée se déroule dans des endroits où [l'art] comme celui-ci n'est pas accepté, où les enfants ne peuvent apprendre cette forme artistique", a-t-elle ajouté. De l'art ou du cochon ?

3 Le coût de l'ennui

Enfin, n'oubliez pas qu'accompagner votre enfant signifie : 1. Débourser 120 euros minimum, plus les coûts de transport, à moins que vous n’habitiez Lyon ou Montpellier – la tournée ne passe pas par Paris, car le Palais omnisport de Bercy ferme pour travaux le 3 mars prochain, rappelle LeMonde.fr (article payant). 2. Supporter les cris de plus de 10 000 adolescents extatiques et les visages défaits de leurs parents. Alors, si vous ne voulez pas ressembler à ces pères pendant un concert de One Direction dont les photos ont été compilées par le site Buzzfeed (en anglais), vous saurez prendre la bonne décision. "Papa, on va voir Justin Bieber alors ?"

Un père de famille accompagne sa fille à un concert du groupe britannique One Direction. (DR)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.