Cet article date de plus de neuf ans.

Etats-Unis : un bal annulé pour éviter que les élèves se frottent au "twerk" de Miley Cyrus

Le proviseur d'un lycée du Vermont a décidé d'annuler l'événement, car il ne veut pas de cette chorégraphie "sexuellement provocante" dans son établissement.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Miley Cyrus "twerke" aux côtés d'un homme déguisé en père Noël à New York (Etats-Unis), le 13 décembre 2013. (LUCAS JACKSON / REUTERS)

S'ils sont privés de bal, c'est la faute de Miley Cyrus. Le proviseur d'un lycée du Vermont (Etats-Unis) a annulé l'événement de la rentrée pour empêcher ses élèves de "twerker" comme la chanteuse américaine, rapporte le Washington Post (en anglais), jeudi 4 septembre.

> Qu'est-ce que le "twerk" ? Francetv info a essayé cette danse particulière

Il s'en explique dans une lettre publiée dans le journal local, The Bennigton Banner (en anglais). David Beriau s'en prend au "twerk", cette danse lascive popularisée par Miley Cyrus lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards en 2013 : une chorégraphie "sexuellement provocante", écrit-il.

Des élèves gênés par le passé

Le proviseur s'alarme des problèmes de "consentement" posés par cette danse. Il explique notamment que "personne ne demande la permission" avant de se frotter à un autre camarade et que des élèves se sont déjà sentis gênés par le passé.

Face à l'impossibilité de contrôler efficacement 400 à 500 jeunes filles et jeunes hommes, David Beriau a donc pris la décision d'annuler la manifestation. Avant d'organiser un nouveau bal, il appelle les lycéens à la réflexion pour "trouver un juste équilibre entre la libre expression et un comportement approprié" quand il s'agit de dancer dans un cadre scolaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.