Cet article date de plus de huit ans.

La Chine accusée d'avoir plagié "La Reine des neiges" pour l'un des titres officiels des JO de 2022

Selon le "New York Times", de nombreux internautes évoquent des similitudes troublantes entre l'une des chansons des Jeux olympiques et le titre "Libérée, délivrée".

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des internautes accusent le comité d'organisation des Jeux olympiques de Pékin de 2022 d'avoir plagié une chanson de "La Reine des neiges", rapporte le "New York Times", le 4 août 2015. (DARAM / AP / SIPA)

Sélectionnée, désignée... Pékin est désormais accusée par certains internautes d'avoir plagié un titre de Disney pour réaliser l'une des chansons officielles des Jeux olympiques d'hiver de 2022, rapporte le New York Times (en anglais), mardi 4 août.

Pas de commentaires du comité d'organisation

Sur YouTube, de nombreux commentateurs pointent en effet les similitudes entre La danse de la neige et de la glace, l'un des titres des Jeux, et Libérée, délivrée, la très populaire chanson de La Reine des neiges, le récent film d'animation de Disney.

Caijing Online (en chinois), le site internet d'un magazine chinois, a étudié plus en détail les deux chansons, précise le journal américain : en plus de la prédominance du piano, on note des accords semblables et un tempo très proche entre les titres. Le comité d'organisation et Disney, sollicités par le quotidien, n'ont pas fait de commentaires.

Le difficile respect des droits d'auteur en Chine

De telles accusations de plagiat ne sont pas nouvelles en Chine, où la notion de droit d'auteur n'est pas rigoureusement respectée, assure le New York Times. Le mois dernier, un film d'animation chinois était déjà accusé de plagiat en raison de ses personnages, très proches de ceux du film Cars, des studios Pixar.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.