Feuilleton : le souffle des fanfares (5/5)

Après des mois d'entraînement, c'est l'heure de la compétition pour les meilleures fanfares d'Europe.

France 2

Olivier Degardin fait les cent pas avant d'entrer en scène. Pour le chef d'orchestre du brass band de Douai comme pour tous les musiciens, il faut gérer son trac. Il est 7h du matin, à l'aube du championnat d'Europe des fanfares à Lille. C'est la première participation de la formation nordiste, qui va représenter les couleurs françaises. La pression est énorme. Ils ont 30mn pour convaincre.

Viser le podium

Anglais et Français sont favoris. Trois jurés dans une cabine notent la justesse de l'interprétation, mais ne voient jamais les orchestres. Sorti de scène, Olivier Degardin semble un peu déçu. Il espère une place sur le podium mais regrette une erreur dans la prestation qui pourrait lui coûter cher. Au final, le brass band de Manchester termine à la sixième position de sa catégorie. Mais dans le groupe inférieur, Douai monte sur le podium. Une troisième place pour une première. "On ne va pas se plaindre", sourit Olivier Degardin.

Le JT
Les autres sujets du JT