Fête de la musique : partout en France, bars et artistes se préparent pour le grand soir

La Fête de la musique se tiendra ce lundi 21 juin, avec des événements partout en France. Mais il n'est pas toujours facile de tout organiser avec le protocole sanitaire et l'autorisation très récente des mini-concerts dans les bars. Reportages à Dijon, Saint-Étienne et Rennes. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Jeanne Bonjour et ses musiciens répètent au 4 bis, à Rennes.  (France 3 Bretagne)

C’est bientôt le grand soir. La Fête de la musique aura bien lieu cette année mais avec des restrictions face à la pandémie. Le protocole sanitaire prévoit des concerts autorisés dans les lieux publics mais assis, des mini-concerts possibles dans les bars mais avec des jauges réduites à l’intérieur et enfin pas de couvre-feu pour raccourcir la fête. Dans toute la France, artistes, salles de concert et bars se préparent pour un 21 juin un peu spécial. 

>> Des concerts encadrés mais sans couvre-feu... Tout ce qu'il faut savoir sur la Fête de la musique 2021

À Dijon, les bars organisent leurs "mini-concerts"

CONCERTS AUTORISÉS DANS LES BARS POUR FÊTE DE LA MUSIQUE

Reportage de France 3 Bourgogne : M. Barate / T. Pfeiffer / P. Jouanin

L'organisation de "mini-concerts", interdite au départ, a été finalement autorisée dans les bars et les restaurants pour la Fête de la musique. Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a annoncé ce changement jeudi 17 juin sur franceinfo. Mais à Dijon, plusieurs patrons de bars-restaurants contactés par France 3 Bourgogne ont décidé de jeter l’éponge : délai trop court pour tout réorganiser, pas envie d'accueillir un concert assis jugé peu festif, manque de place en salle... Ils ne feront rien pour la Fête de la musique cette année.

Au bar-restaurant Délirium Café de Dijon, la gérante Romane Picard se démène pour maintenir les festivités. Elle organise un événement mêlant défilé de mode, danse, body-painting, accompagné d'un concert avec deux DJ... Avec une difficulté : elle peine à s'y retrouver dans le protocole sanitaire. "Il nous manque juste le point musique où on ne sait pas si les DJ pourront être présents à l’extérieur, sur notre terrasse", se désole Romane Picard.

Pour le bar-brasserie Au Bureau, un groupe de rock a pu être confirmé hier. Il jouera en intérieur, dans une salle dont la jauge a été ramenée à 50%. Le gérant, Richard Texeira, se réjouit que les mini-concerts aient été autorisés : "La musique en live, on en fait toute l’année. Donc la Fête de la musique, c’est le jour où il faut avoir de la musique en live aussi. On a eu la bonne surprise hier d’avoir eu le feu vert de la préfecture, donc on est plutôt soulagés", souffle-t-il.

À Saint-Etienne, une fête de la musique en ligne, avec un groupe mêlant rap et musique classique

À A Saint-Etienne, un groupe mêlant rap et musique classique

Reportage de France 3 Rhône-Alpes : J. Massard / A. Laurent / P. Gagnaire

Pour les Stéphanois, la Fête de la musique sera aussi en ligne. Huit captations musicales seront proposées sur le site et les réseaux sociaux de la ville. Parmi eux, un concert du projet Vivace, rencontre entre musique classique et hip-hop, sera diffusé à 18h15 le 21 juin. Cet événement est le fruit d’une rencontre musicale entre les élèves du conservatoire Massenet, aux formations classiques, et de musiciens aux univers hip-hop et rap : un beatmakeur-compositeur (DRK) et 4 rappeurs (Radikale Junkypop, Djemin, Tchoumsé et Dan). Une association qui forme un cocktail étonnant. 

"Les musiciens peuvent travailler ensemble quel que soit leur univers d’origine, et c’est là où est la richesse, c’est de mélanger les cultures", estime Maxime Lavieville, coordinateur du projet Vivace. "On voit qu’à chaque fois qu’on monte des projets comme celui-là, quand des publics différents se rencontrent, ça se passe toujours extrêmement bien."

Pendant cinq mois, les artistes ont pu répéter malgré la crise sanitaire en vue de cette captation pour la Fête de la musique. Un travail enrichissant pour ces musiciens aux approches différentes. "Moi je leur apprends des trucs sur la musique assistée par ordinateur", explique le beatmakeur DRK. "Eux ils m’apprennent plus toutes les partitions, le vrai solfège entre guillemets. On apprend à discuter et à avoir des automatismes ensemble". Pour Garance Murard, élève au conservatoire Massenet, l'expérience est inédite : "C’est la première fois que je fais cela. Cela change de ce qu’on fait d’habitude au conservatoire, et je trouve cela génial", s'exclame-t-elle. 

Vivace, à 18h15 le 21 juin sur www.saint-etienne.fr

À Rennes, la chanteuse Jeanne Bonjour se prépare pour l’Olympia de Paris

Jeanne Bonjour, artiste rennaise, prépare sa première partie à l'Olympia

Reportage de France 3 Bretagne : É. Colin / B. Le Vaillant / F. Bonnafous

Jeanne Bonjour, artiste rennaise de 19 ans, a été sélectionnée grâce au tremplin Riffx pour se produire à l’Olympia de Paris, pour la Fête de la musique. Elle assurera la première partie de Feu ! Chatterton, Clara Luciani et London Grammar. Pour cette jeune artiste, c'est l'effervescence. "En fait, tout est arrivé hyper vite, donc on s'est tous mobilisés avec mon équipe", témoigne Jeanne Bonjour. "Je répète depuis une semaine. On est tous hyper contents. J’ai appris ça il n’y a pas longtemps donc je n’ai pas eu le temps de réfléchir, je fais et je ne me pose pas de questions", déclare la chanteuse.

Elle interprétera quatre morceaux pour ce concert à l'Olympia. Au 4 bis à Rennes, l’artiste est plongée dans les répétitions. "Je réfléchis vraiment à comment je vais faire rentrer les gens dans mon univers", explique Jeanne Bonjour. "Aujourd'hui, on bosse surtout les déplacements scéniques, en se mettant vraiment en condition scène. Par exemple, on a inventé une petite chorégraphie à la fin de Cancale, on est contents", continue-t-elle. Jeanne Bonjour travaille déjà sur la sortie de son premier EP, intitulé 13 ans, prévue pour septembre.

À l'Olympia, 28 Boulevard des Capucines 75009 Paris, à partir de 20h, entrée gratuite sur réservation. A suivre en direct sur France Inter. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fête de la musique 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.