Thomas Dutronc rend sur scène, sous les ovations, un poignant hommage à sa mère Françoise Hardy

Le fils de Françoise Hardy a repris l'un des titres de sa mère lors d'un poignant concert au Jazz Opale Festival, jeudi dans le Pas-de-Calais.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le chanteur Thomas Dutronc aux Folies Bergère, lors de la 10eme edition de la Nuit de la Deprime organisee par le comedien et humoriste Raphael Mezrahi en février 2024. (SADAKA EDMOND/SIPA / SIPA)

"Parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse". Jeudi 13 juin, le chanteur Thomas Dutronc a rendu hommage à sa mère Françoise Hardy, icône des sixties décédée le 11 juin, en reprenant l'un de ses titres lors d'un poignant concert dans le Pas-de-Calais. Une ovation de plusieurs minutes a accueilli Thomas Dutronc, qui malgré le deuil a maintenu sa présence en ouverture de la seconde édition du Jazz Opale Festival à Neufchâtel-Hardelot, avançant simplement son concert d'une heure.

"Il y a beaucoup d'émotion chez nous" ces derniers jours, "j'ai essayé de chanter deux chansons de ma maman, mais j'ai la gorge qui se noue," a-t-il reconnu, laissant le soin à ses musiciens, Stochelo Rosenberg, Ricky Gresset et Thomas Bramerie, d'interpréter L'Amitié, un succès de Françoise Hardy sorti en 1965. Avant de surmonter son chagrin à la fin du concert, et de chanter à son tour ses paroles : "Parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse (...) tu pourras partir au fin fond des nuages".

Pudeur et émotion

"En Angleterre on dit 'elephant in the room' [l'énorme sujet dont on évite de parler] (...) On ne peut pas traduire en français mais pour moi, mon 'elephant in the room', c'est le départ de ma maman vers d'autres cieux", a-t-il dit avec pudeur, devant un public également ému. Dans une salle comble, bien des airs ont sonné comme des adieux - ainsi une reprise de la version du tube de Sidney Bechet Petite fleur par Henri Salvador, "dans mon cœur tu fleuriras toujours". "Cette soirée prend un caractère particulier pour nous", souligne Véronique, une quinquagénaire venue au concert avec deux amies, émue de rendre ainsi "hommage à Françoise Hardy", et saluant le "courage" de son fils d'"avoir honoré sa présence".

Françoise Hardy est décédée à 80 ans, après avoir lutté contre un cancer apparu dès 2004. Thomas Dutronc, fils du couple célèbre qu'elle forma avec le chanteur Jacques Dutronc, a annoncé la nouvelle mardi soir sur les réseaux sociaux, d'un sobre "Maman est partie..." Figure emblématique des sixties à la voix évanescente et aux airs mélancoliques, Françoise Hardy avait conquis le public anglo-saxon, ce qui fait d'elle la seule Française dans le classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps du magazine américain Rolling Stone en 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.