Les obsèques de Françoise Hardy auront lieu jeudi au cimetière du Père-Lachaise à Paris

Françoise Hardy, décédée après avoir lutté contre un cancer apparu dès 2004, a mené une carrière de plus de 50 ans dans la chanson.
Article rédigé par franceinfo Afrique avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Françoise Hardy à l'église Saint-Germain-des-Prés à Paris aux funérailles d'Alain Bashung, le 20 mars 2009. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Les obsèques de Françoise Hardy, décédée le 11 juin à l'âge de 80 ans, seront organisées jeudi 20 juin au cimetière du Père-Lachaise à Paris, a annoncé la famille de la chanteuse samedi 15 juin dans Le Figaro. "Nous nous réunirons en la salle de la Coupole du crématorium du cimetière du Père-Lachaise (...) le jeudi 20 juin à partir de 15 heures", ont écrit dans le carnet du quotidien le mari de la chanteuse, Jacques Dutronc, et leur fils Thomas.

Françoise Hardy, décédée après avoir lutté contre un cancer apparu dès 2004, a mené une carrière de plus de 50 ans dans la chanson, qui ont fait d'elle une des artistes françaises les plus admirées à l'étranger. "La mort n'est que celle du corps, lequel est d'essence matérielle. En mourant, le corps libère l'âme qui est d'essence spirituelle. Mais il n'en reste pas moins que la mort du corps est une épreuve considérable et je l'appréhende autant que tout le monde", confiait-elle à l'AFP.

Icône des sixties, elle était l'unique représentante tricolore dans le classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps du magazine américain Rolling Stone en 2023. Les morceaux iconiques de Françoise Hardy sont dans les tops des titres tendances de Spotify dans le monde, a souligné la plateforme musicale vendredi. Tous les garçons et les filles, Comment te dire adieu et Le temps de l'amour figurent ainsi dans le top 3 "des titres en tendances d'écoutes" en Suède, en Italie, aux Pays-Bas et dans le top 5 en Espagne,au Royaume-Uni, au Canada et aux Etats-Unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.