Bob Dylan : une voix, une guitare

Toutes les générations ont forcément déjà entendu du Dylan. Une équipe de France 2 dresse son portrait.

FRANCE 2
Bob Dylan est de retour sur scène en France. Il sera à Paris dès demain, dimanche 18 octobre au Palais des Sports de Paris. Robert Zimmerman de son vrai nom était un ado fou de musique qui s'ennuyait dans le Minnesota. Il fit 17 fugues, fut repris 16 fois. La 17e il part à New York pour devenir Bob Dylan. Il n'a pas 20 ans que trois ans plus tard, c'est une star. "J'ai eu le sentiment de voir Rimbaud qui chantait", confie le chanteur Hugues Aufray au micro de France 2.
 
Dylan est un génie, une conscience qui chante et un arbitre moral. Un statut dur à porter pour le jeune surdoué, même s'il chante contre la guerre ou la ségrégation. Dans un de ses tubes, il annonce même que les temps vont changer.

Des malentendus

La tentation est alors grande d'en faire le porte-parole d'une génération. C'est là que commence le malentendu. Le malentendu continue lorsqu'il abandonne la guitare acoustique pour la guitare électrique. Des millions de fans sont alors en colère.
De nombreux maitres de la musique lui ont rendu hommage au cours de leur carrière. Les Rolling Stones bien sûr, mais aussi Bruce Springsteen. Bob Dylan continue toujours aujourd'hui d'attirer les foules.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur américain Bob Dylan, légende de la folk music, le 22 juillet 2012 au festival des Vieilles Charrues à Carhaix-Plouguer (Finistère).
Le chanteur américain Bob Dylan, légende de la folk music, le 22 juillet 2012 au festival des Vieilles Charrues à Carhaix-Plouguer (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)