New York, Londres, Milan et Paris : les Fashion Weeks printemps-été 2021 seront un mélange de défilés et de présentations virtuelles

Face au coronavirus, les Fashion Weeks s'organisent : pour la rentrée, les collections printemps-été 2021 présentées à New York, Londres, Milan et Paris auront bien lieu mais le mode virtuel reste encore bien présent.

Dior croisière 2021, le 22 juillet 2020 en Italie  
Dior croisière 2021, le 22 juillet 2020 en Italie   (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

En juin et juillet, Londres, Milan et Paris avaient présenté pour la première fois de leur histoire des semaines de la mode virtuelles. A quoi ressembleront les quatre semaines de la mode prévues en septembre ? Chaque ville dévoile petit à petit, dans le respect des règles sanitaires, son programme. Tour d'horizons.

New York, du 13 au 16 septembre : une plateforme numérique uniquement

A New York, la Fashion Week - qui se tiendra seulement sur trois jours, du 13 au 16 septembre -, sera uniquement virtuelle. La pandémie de COVID-19 a eu un impact sur la mode américaine, ralentissant la chaîne d'approvisionnement et arrêtant temporairement activités commerciales et vente au détail. Pour répondre aux préoccupations de l'industrie de la mode, le Council of Fashion Designers of America a créé une plate-forme numérique, RUNWAY360, qui permettra aux marques de présenter leurs collections dans une variété de formats et au moment qui leur convient. 

"La pandémie COVID-19 a bouleversé l'industrie mondiale de la mode et a frappé New York particulièrement durement", a déclaré Steven Kolb, directeur général du CFDA. "La Fashion Week est un moment critique où les marques sont en mesure de se connecter avec la presse, les détaillants et les consommateurs, et je suis fier de la rapidité avec laquelle le CFDA a évolué pour répondre aux besoins de l'industrie en créant RUNWAY360. Nous sommes ravis de voir 10 nouvelles marques américaines au programme - dont beaucoup pour la première fois - qui n'auraient peut-être pas eu l'occasion de partager leurs collections avec un public mondial sans accès à RUNWAY360. Nous sommes également ravis de souligner le talent incroyable de Harlem’s Fashion Row et d’annoncer le retour du New York Men’s Day (ndlr, le jour des créateurs de vêtements pour hommes)".

Le programme officiel sera lancé le 13 septembre avec Jason Wu et Harlem’s Fashion Row, et se terminera avec Tom Ford le 16 septembre. La Fashion Week est réduite à trois jours en raison de l'absence de nombreuses marques comme Michael Kors. On notera cependant le retour d'Alabama Chanin, Alice + Olivia, Anna Sui, Badgley Mischka, Bibhu Mohapatra, Carolina Herrera, Chromat, Claudia Li, Dennis Basso, Eckhaus Latta, Jonathan Simkhai, Marchesa et Marchesa Notte, Marina Moscone, Naeem Khan, Nicole Miller, Rebecca Minkoff, Veronica Beard et Zero + Maria Cornejo. Dix noms sont aussi nouveaux au programme : Aknvas, Anne Klein, Colleen Allen, Dur Doux, Duncan, Frederick Anderson, Frère, Imitation of Christ, Oak & Acorn, Venicew, Wiederhoeft et Wolk Morais.

Londres, du 17 au 22 septembre : une édition "gender neutral" 

La Fashion Week de Londres du 17 au 22 septembre, traditionnellement féminine, comprendra cette année des collections femmes et hommes et renouera avec des défilés en chair et en os, en plus des présentations diffusées sur internet. En raison de la pandémie de la Covid-19, la semaine de la mode de juin avait eu lieu entièrement en ligne. La même plateforme sera utilisée pour l'édition de septembre (accessible librement aux créateurs, journalistes et public) mais quelques spectateurs pourront de nouveau suivre en direct les mannequins défilant sur les podiums londoniens.

Cette année, seuls sept défilés et évènements auront lieu en physique dans la capitale, quand une vingtaine seront retransmis en ligne. Les 50 autres seront 100% en numérique. C'est la marque britannique Burberry qui donnera le coup d'envoi de la semaine, où se succéderont plus de 80 designers.

Comme pour son pendant masculin de juin, la Fashion Week de septembre -traditionnellement consacrée à la mode féminine - sera désormais "gender neutral" (sans distinction de sexe), mettant en avant à la fois des collections hommes, femmes ou mixtes. Toutes les prochaines semaines de la mode de Londres suivront le même modèle.

"La Fashion Week de Londres est l'un des rares événements internationaux maintenu à Londres, prouvant la résilience, la créativité et l'innovation de cette industrie en temps de crise", s'est félicité le British Fashion Council, organisme chargé de la promotion de la mode britannique. Selon le BFC, le secteur de la mode, qui emploie 890.000 personnes, avait contribué en 2019 directement à hauteur de 39 milliards d'euros au PIB du Royaume-Uni, soit une augmentation de 9,4% par rapport à 2018.

Voir cette publication sur Instagram

ANNOUNCED: @londonfashionweek September 2020, provisional line-up featuring both womenswear and menswear. LFW will run from Thursday 17th September to Tuesday 22nd September. The event will include both digital activations on londonfashionweek.co.uk and physical, under government social distancing guidelines. Visit the link in bio to sign-up to the newsletter and keep up to date with all the latest news on #LFW September 2020. #LFWReset

Une publication partagée par British Fashion Council (@britishfashioncouncil) le

Milan, du 22 au 28 septembre : un mélange de défilés physiques et de présentations virtuelles

En juillet, Milan avait donné le coup d'envoi de sa première semaine de la mode virtuelle pour cause de coronavirus, avec néanmoins deux rendez-vous en chair et en os, D&G et Etro. Une quarantaine de maisons avaient alors répondu à l'appel, pour cette Fashion Week "phygitale". La Fashion Week de Milan du 22 au 28 septembre, offrira un mélange de défilés physiques (Fendi, Dolce & Gabbana, Armani...) et de présentations virtuelles (Missoni, Philipp Plein...).

La maison Valentino, qui défilait habituellement à Paris, a annoncé qu'elle ferait une infidélité à la France : "Ce moment sans précédent, dû à la pandémie de Covid-19, a conduit le groupe à reconsidérer le lieu de présentation de la nouvelle collection Valentino, en choisissant de la présenter cette saison à Milan plutôt qu'à Paris""Paris est la ville qui a toujours accueilli nos shows et représente l'ADN de Valentino. La situation que nous vivons actuellement nous a obligés à prendre une décision inhabituelle", a souligné le directeur créatif de Valentino, Pierpaolo Piccioli. "Milan est une nouvelle opportunité, un grand projet que je développe avec mes équipes, sur le concept d'identité", a-t-il ajouté. "Dans le scénario actuel, nous nous trouvons contraints de prendre en amont des décisions pour protéger nos ressources les plus importantes, les personnes, et explorer des possibilités alternatives pour maintenir la grandeur de notre marque", a souligné pour sa part le patron de Valentino, Jacopo Venturini. "Nous estimons qu'il est plus éthique de présenter le nouveau défilé en Italie, à Milan. Nous croyons fermement que ce projet contribuera à souligner l'importance d'appartenir à un monde de la mode représenté à la fois par la Chambre nationale de la mode italienne et la Fédération (française) de la haute couture et de la mode", a-t-il ajouté.

Dès mai, Giorgio Armani avait quant à lui dévoilé ses plans pour les prochains défilés de mode masculine et féminine prévus dans le cadre de la Fashion Week de Milan. Considérant que la situation actuelle liée à la pandémie ne permettra malheureusement pas que les défilés soient mis en scène à leur manière habituelle, le designer a choisi deux façons différentes de présenter les collections, les deux sans invités. Le couturier italien présentera Emporio Armani pour hommes et femmes sous la forme d’une vidéo diffusée le 24 septembre sur emporioarmani-buildingdialogues.com, sur les réseaux sociaux de la marque et sur la plateforme de la Camera della moda (la chambre de la mode). Dans la vidéo, filmée au siège Armani, Via Bergognone à Milan, les vêtements Emporio Armani seront portés par des mannequins ainsi que de jeunes acteurs, chanteurs, danseurs... ayant des liens avec la communauté de la marque. Quant aux collections Giorgio Armani pour hommes et femmes, elles seront diffusées pour la première fois à la télévision, le 26 septembre sur la chaîne italienne La7, ainsi que sur armani.com, sur les réseaux sociaux de la marque et sur la plateforme de la Camera della moda. 

Paris, du 28 septembre au 6 octobre : des événements physiques et/ou digitaux

Pour cause de coronavirus, la haute couture automne–hiver 2020/21 a été présentée exclusivement sur internet du 6 au 8 juillet 2020 tout comme la Fashion Week masculine printemps-été 2021 qui s'est tenue du 9 au 13 juillet 2020.

La Paris Fashion Week se déroulera du 28 septembre au 6 octobre et comportera des événements physiques et/ou digitaux. L’ensemble de ces événements sera diffusé sur la plateforme dédiée de la FHCM et sera relayé par son réseaux de partenaires internationaux. L’organisation des événements physiques se conformera aux recommandations des autorités sanitaires et des pouvoirs publics. Plus de 80 maisons présenteront leurs collections printemps-été 2021 dans le calendrier officiel. 

Comme à chaque saison de nouvelles maisons rejoignent le calendrier officiel : Ami (France / 2011), Cécilie Bahnsen (Danemark / 2015), Enfants Riches Déprimés (USA / 2012), Ester Manas (France / 2019), Gabriela Hearst (USA / 2015), Mossi (France / 2012), Situationist (Georgie / 2018), S.R Studio LA. CA. (USA / 2016), Vejas (France / 2019), Wales Bonner (Royaume-Uni / 2015).

Certaines maisons ont déjà annoncé qu'elles ne seraient pas présentes. Ainsi : fin avril, Saint Laurent avait indiqué son retrait du calendrier des Fashion Weeks 2020. "Consciente des changements radicaux" induits par la crise du coronavirus, la marque présentera ses collections à son propre rythme "guidée par les besoins de la créativité" avait alors martelé le créateur belge de Saint Laurent, Anthony Vaccarello.

Voir cette publication sur Instagram

The Fédération de la Haute Couture et de la Mode confirms the holding of Womenswear Paris Fashion Week®. It will take place from Monday, September 28th to Tuesday, October 6th and will comply for its implementation to the recommendations of public authorities. Its organization will be completed by the platform set up for Paris FashionWeek® online.

Une publication partagée par FHCM (@fhcm) le