Faut-il se laisser tenter par le livre numérique ?

La liseuse séduit pour sa praticité mais reste moins prisée qu'au Royaume-Uni. Près de 90% des lecteurs français lisent encore des livres papier.

FRANCE 2

Le Salon du livre ferme ses portes, ce lundi 23 mars au soir. À cette occasion, une équipe de France 2 s'intéresse au livre numérique.
Moins prisée qu'au Royaume-Uni, la liseuse séduit quand même quelques Français pour son côté pratique. "Ça ne prend pas de place", lance un informaticien, au micro de France 2.
Côté inconvénients ? Un coût assez élevé. "L'achat de la liseuse au départ peut coûter une centaine d'euros, voire 130 euros. Après les livres, par rapport aux livres papier, sont quand même assez chers", admet un utilisateur.

Hausse de la TVA

Pourtant certains ouvrages sont en accès gratuits. Pour les nouveautés, la version numérique est même parfois plus avantageuse.
Néanmoins, les prix risquent d'augmenter en raison d'une hausse de la TVA imposée par Bruxelles. En effet, la TVA sur le numérique va passer de 5,5% à 20%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parmi les principales contraintes des liseuses : une offre de livres numériques encore chère et trop limitée.
Parmi les principales contraintes des liseuses : une offre de livres numériques encore chère et trop limitée. (THOMAS LOHNES / DDP / AFP)