La sieste, un art de vivre et une source d'inspiration pour les artistes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
La sieste, un art de vivre et une source d'inspiration pour les artistes
France 2
Article rédigé par
C.Tixier, C.Vignal, A.Fajon, P.Crapoulet, C.Rousseau, F.Cardoen - France 2
France Télévisions

La sieste est une pratique estivale par excellence. De nombreux artistes à travers les siècles ont tenté de capter ce moment de repos.

C'est un art de vivre qui a traversé les siècles. Que ce soit une petite sieste en plein soleil, à même le sol, ou encore dans la fraîcheur bienvenue dans un appartement, elle fait le bonheur de tous. La sieste et ses quelques instants de repos salutaire ont également inspiré de nombreux artistes. 

La sieste, un symbole de légèreté 

Une des siestes les plus célèbres reste le couple de paysans peint par Van Gogh en 1890. Dans ce tableau, un couple de moissonneurs, faucille déposée à leurs pieds et sabot enlevé. Tout est copié sur l'œuvre de Jean-François Millet, le peintre de la France rurale des années 1850. Van Gogh utilise le bleu et le jaune pour symboliser la chaleur écrasante. Pourtant, il se trouvait alors enfermé dans sa chambre dans l'hospice de Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône). 

Mais ce n'est pas le seul artiste à avoir symbolisé le principe de la sieste sur une toile. "La sieste est un thème privilégié pour capter le naturel, Henri Matisse adorait cela", explique Aurélie Verdier, conservatrice au centre Pompidou. Robert Doisneau aimait lui aussi capter ces moments de légèreté dans les années 1950. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.