Kenya : le niveau du lac Natron a rarement été aussi élevé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Kenya : le niveau du lac Natron a rarement été aussi élevé
France 2
Article rédigé par
N. Bertrand, M. Getti, S. Barral, archives : Yann Arthus-Bertrand - France 2
France Télévisions

Le niveau du lac Natron, au sud du Kenya, monte considérablement, ce qui perturbe les flamants roses qui avaient l'habitude de s'y reproduire. 

Malgré un mercure grimpant au-delà des 45 degrés, marquant l'arrivée de la saison sèche, le niveau du lac Natron, à l'extrême sud du Kenya, a rarement été aussi élevé. En temps normal, il n'y a pas plus de trois mètres de profondeur, mais cette année, le lac a surpris les villageois Massaïs qui vivent sur ses berges, en débordant de plusieurs kilomètres. "Depuis que je suis tout petit, je sais que ce côté du lac est sec, donc je n'ai jamais imaginé un jour voir de l'eau jusqu'ici", confie Stephen Kelempu, éleveur de vaches et de chèvres.

Les flamants roses n'ont pas pu se reproduire

En cette saison sèche, le lac devrait pourtant ne contenir que très peu d'eau, qui s'évapore au soleil. C'est ici que viennent d'ordinaire nicher les colonies de millions de flamants roses. Toutefois, cette année, à cause du niveau de l'eau trop élevé, les flamants n'ont pas pu se reproduire. Cette eau est toutefois une bénédiction pour les habitants qui vivent dans les villages Massaïs autour du lac, car leurs troupeaux profitent de la végétation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.