On vous raconte l’histoire de la Bible de Douai, sur laquelle Joe Biden a prêté serment

Le 46e président des Etats-Unis a, le jour de son investiture, levé la main droite et posé sa main gauche sur un exemplaire d’une Bible dite "de Douai". Pourquoi porte-t-elle le nom d’une ville du nord de la France ? Quelle est son histoire ? Voici nos explications. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Joe Biden, le 20 janvier 2021, lors de son investiture en tant que président des Etats-Unis  (ANDREW HARNIK / MAXPPP)

"Je jure solennellement que j'exécuterai loyalement la charge de président des États-Unis et que du mieux de mes capacités, je préserverai, protégerai et défendrai la Constitution des États-Unis." Comme quasiment tous ses prédécesseurs, Joe Biden a prononcé le serment de son investiture la main sur une Bible. Mais pas n’importe laquelle. Il s’agit d’un exemplaire d’une Bible traduite du latin à l’anglais à Douai, il y a plus de 400 ans.

Bible de Douai

Douai, terre d'exil des catholiques anglais 

La Bible de Douai est l’œuvre des membres d’un collège religieux anglais, persécutés et exilés de leur pays après le rétablissement du protestantisme. Fondé par William Allen, ce séminaire catholique créé pour former des prêtres afin de renforcer la tradition catholique face à la réforme protestante en Angleterre, a vu le jour en 1569 à l’Université de Douai. La traduction en langue anglaise de la Vulgate latine (version latine de la Bible) s’est faite en plusieurs étapes. Il y a d’abord eu le Nouveau Testament imprimé à Reims en 1582. Puis quelques années plus tard, en 1609, c’est au tour de l’Ancien Testament d’être publié, cette fois-ci à Douai.

Au fil du temps, la Bible de Douai est devenue une référence pour tous les catholiques anglo-saxons. L’ouvrage a toujours sa place dans les familles pratiquantes. La Bible de Joe Biden est d’ailleurs un héritage familial (XIXe siècle) qu’il a utilisé lors de ses précédentes investitures, en tant que sénateur du Delaware ou vice-président. Et, chose exceptionnelle, Joe Biden n’est pas le premier président des Etats-Unis de confession catholique à avoir prêté serment sur cette Bible : John Fitzgerald Kennedy l’avait fait 60 ans auparavant.

Edition originale de la Bible de Douai achetée par la bibliothèque de la ville  (S.Rosenstrauch / France Télévisions)

Fière de ce patrimoine culturelle, la bibliothèque de Douai a acquis en 2005 une édition originale de la célèbre bible pour la somme de 30 000 euros. Ce trésor sort rarement des réserves. À l’occasion de l’investiture de Joe Biden, l’ouvrage est exceptionnellement visible jusqu’à ce samedi 23 janvier.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.