Cet article date de plus de cinq ans.

Disparition d'Elie Wiesel : hommage à un homme de paix

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Disparition d'Elie Wiesel : hommage à un homme de paix
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le samedi 2 juillet restera marqué par la disparition d'Elie Wiesel. Cette immense figure au service de la paix, rescapé des camps nazis, avait été nommée Prix Nobel de la paix. Une existence consacrée à perpétuer la mémoire de l'holocauste.

Elie Wiesel était le porteur d'un message de paix. Plus que quiconque conscient des ravages de la guerre, ce juif hongrois avait été déporté avec sa famille à 15 ans à Auschwitz puis à Buchenwald. Il sera le seul survivant de cette horreur et passera sa vie à la raconter et à se battre pour la mémoire de la Shoah.  

Son combat sera celui des peuples opprimés

"Ce qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale est en nous, mais nous ne témoignons pas seulement pour nous, mais pour tous les autres", déclarait-il en 1987. Dans les années 50, c'est en français qu'il écrit son souvenir des camps de concentration. Son livre "La Nuit" sera vendu à plusieurs millions d'exemplaires. Des dizaines d'ouvrages suivront. Écrivain, philosophe et humaniste, son combat sera celui des peuples opprimés. Pour toutes ses actions, il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1986. Elie Wiesel avait 87 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.