Des passionnés de Napoléon rejouent le "Vol de l'Aigle"

Le 1er mars 1815, l’empereur débarquait clandestinement en France, au Golfe Juin.

FRANCE 3

200 ans après le débarquement de Napoléon 1er au Golfe Juin, plusieurs reconstitutions rendent aujourd'hui hommage à cette épopée appelée le "Vol de l'aigle".
Ainsi dans les Alpes-Maritimes, certains n'ont pas hésité à enfiler le costume de l'empereur mais aussi celui des lanciers polonais, les cavaliers de Napoléon : "C'étaient que des Polonais qui étaient fidèles parmi les fidèles. Lorsque les troupes avaient abandonné Napoléon, eux sont restés et ont voulu l'empêcher d'abdiquer", raconte Bernard Symzak alias le général Jerzmanowski, au micro de France 3.

Des passionnés

Tous les détails de l'histoire se retrouvent sur cette plage du Golfe Juin. Franck Samson, l'avocat qui incarne l'empereur depuis dix ans, les connaît par cœur. Par passion pour lui, il a même appris le corse mais aussi à monter à cheval. Grâce à cette reconstitution, l'homme peut revivre toutes les étapes parcourues par Napoléon.

Le JT
Les autres sujets du JT