VIDEO. Les plus grands chocolatiers fabriquent leur propre pâte à tartiner.

La pâte à tartiner est une affaire de gourmand. Elaborée par les plus grands chocolatiers, elle devient un produit de luxe. Une équipe de France 2 est partie découvrir ces merveilles.

France 2

Il aura fallu six mois pour que la manufacture Cluizel élabore sa pâte à tartiner. "On fait comme les musiciens, au lieu d’avoir des notes de musique et une partition, on a les matières premières et ce n’est pas très compliqué de les associer lorsqu’on connaît les notes", explique Marc Cluizel, le patron de l’entreprise. "Une fois les fèves torréfiées et grillées, on récupère le grué de cacao qui va être incorporé dans cette pâte à tartiner au praliné, de manière à lui donner ses notes aromatiques de cacao si précieuses", ajoute-t-il. La manufacture Cluizel en produit 35000 pots par an. "C’est très différent" sourit un client, "on sent mieux le praliné, c’est meilleur", savoure sa petite fille. Le pot coûte néanmoins six fois plus cher qu'un pot traditionnel.

Saveurs originales

Certaines pâtes à tartiner mélangent des goûts originaux, comme celle au caramel et fruits exotiques. "Purée de bananes, purée de mangue, purée de passion, et le sucre pour caraméliser", détaille Laurent Duchêne qui aime particulièrement les associations surprenantes. "Il y en a pour vingt minutes de cuisson", ajoute le pâtissier. "La texture d’une pâte à tartiner ne doit pas être trop liquide et suffisamment souple pour pouvoir l’étaler sans forcer. Cela devient un produit de luxe !" conclut-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT