VIDEO. Le marché de la viande : la vérité sur les prix

Les prix de la viande ont flambé ces dernières années : 20% de hausse en dix ans. L'équipe de France 2 a enquêté sur les dessous du marché de la viande.

France 2

Les Français raffolent de la viande de bœuf qui est vendue à 80% en supermarché, le plus souvent en barquette.

Les consommateurs ont bien ressenti l'augmentation des prix. Certains jouent avec les promotions : "Le boeuf, oui ça a augmenté, je le confirme. J'en achète, mais je regarde les promotions." Alors que d'autres s'orientent vers d'autres choix : "Je préfère manger de la viande de volaille parce que c'est moins cher."

Tout le monde est perdant

Sans surprise, ce sont les bons morceaux qui ont augmenté. Par exemple, le rumsteck est passé de 14,50 euros le kilo en 1997 à 22,89 euros le kilo en 2013.

Mais quand le prix de la viande augmente, le prix pour l’éleveur évolue peu. "Ça a encore baissé cette semaine" témoigne un éleveur.

Au niveau des négociants, leur pouvoir est également faible. Dominique Truffaut explique : "Toutes les semaines, les abattoirs nous donnent les tendances, les cours. On s'y tient, car on est payé sur les cours que les abattoirs nous donnent."

A l'abattoir, les prix doublent car les besoins des supermarchés rendent le coût de la main d'oeuvre incompressible. Henri Demaegue de l'abattoir Eva témoigne: "Il y a quelques rayons traditionnels où ils acceptent les bêtes en carcasse, donc elles sont coupées en deux, et puis pour beaucoup de grandes surfaces ils les prennent entières, mais désossées."

De son côté, la grande distribution affirme de pas faire de marge non plus.

Le JT
Les autres sujets du JT