Cet article date de plus de sept ans.

Consommation : le produit de l'été, c'est la langoustine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Consommation : le produit de l'été, c'est la langoustine
Consommation : le produit de l'été, c'est la langoustine Consommation : le produit de l'été, c'est la langoustine (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Une équipe de France 2 a suivi des pêcheurs de Charente-Maritime. Le fruit de leur travail, la langoustine, s'est retrouvé quelques heures plus tard dans la cuisine d'un restaurant.

Sur ce marché de La Rochelle (Charente-Maritime), la pile diminue à vue d’œil. La langoustine, c'est le produit de l'été. Celles-ci ont été pêchées la nuit dernière et pour les préparer les Rochelais connaissent la recette par cœur. La renommée de la langoustine charentaise n'est plus à faire et on vient de loin pour la chercher, comme ce couple de touristes de Nancy.

Jusqu'à 35 euros le kilo

Quatre heures du matin ce jour-là, ce chalutier entre dans le port de La Rochelle avec dans ses cales 350 kg de langoustines. Les crustacés sont déchargés et pesés. Selon la taille, le pêcheur peut espérer en tirer jusqu'à 35 euros le kilo. Quelques heures plus tard, le jour se lève sur La Rochelle. Christopher Coutanceau est restaurateur. Chaque matin il rend visite à son mareyeur. Pour ne pas encourager la surpêche, il ne choisit que des langoustines de calibre 1, c'est-à-dire les plus grosses, celles qui ont eu le temps de se reproduire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.