Le Guide Michelin sous la pression des réseaux sociaux

Le célèbre Guide Michelin est de plus en plus contesté après le retrait d'une des trois étoiles du mythique restaurant de Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d'Or (Rhône).

FRANCEINFO

Le Guide Michelin, le Graal pour ceux qui veulent exister dans le monde de la gastronomie… Enfin, c'était le cas au XXe siècle. Désormais, est-ce encore le cas ? Rien n'est moins sûr avec l'émergence des réseaux sociaux notamment. Les "foodies" ont semble-t-il repris la main depuis. "Le guide Michelin est 'has been'. Ma génération et les chefs de mon âge ne vont plus dans un restaurant parce qu'il a trois étoiles au Michelin. On le fait parfois, mais on a souvent été déçus", explique Angèle, influenceuse aux 57 000 followers sur Instagram.

Les grands chefs sont sur les réseaux sociaux

Même les grands chefs ont compris qu'ils devaient eux aussi exister sur les réseaux. Ainsi, Alain Ducasse pèse 368 000 followers, Alain Frechon 216 000 et Yannick Alleno 215 000. C'est une nouvelle forme d'échange entre clients et chefs. "On peut dire qu'on aime ou qu'on n'aime pas. On peut discuter, il n'y a plus cette espèce de hiérarchie, on peut avoir un lien avec le chef", continue Angèle. Mais pour certains, le guide reste tout de même une référence.

Le guide Michelin.
Le guide Michelin. (FRANCEINFO)