Guide Michelin : une institution contestée

Vendredi 17 janvier, le restaurant de Paul Bocuse a perdu sa 3e étoile au Guide Michelin. Une décision calculée ? 

france 3

Le Guide Michelin a-t-il voulu faire parler de lui, faire le buzz en faisant perdre sa 3e étoile au restaurant de Paul Bocuse ? Vendredi 17 janvier, l'établissement situé à Collonges-au-Mont-d'Or (Rhône) a encaissé un revers. Une décision calculée pour certains. En effet, à l'heure du numérique, le Guide rouge reste le graal pour le chef mais le consommateur qui recherche un bon restaurant n'a plus qu'à cliquer sur Google pour se faire un avis.

Le Guide Michelin est en perte de vitesse 

Périco Légasse, rédacteur en chef à Marianne, estime : "On est plus dans une démarche culinaire mais dans une démarche de communication et le Guide Michelin fait un buzz en s'attaquant au plus grand restaurant français, pensant se faire de la publicité et en fait l'effet va être tout à fait contraire, c'est tragique". En effet, la décision du Guide Michelin a provoqué une onde de choc au sein de la communauté gastronomique. Pour rappel, le Guide Michelin est en perte de vitesse. Il doit faire face à la concurrence des sites internet comme TripAdvisor ou La Fourchette qui compilent les commentaires des clients

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Guide Michelin 2019 pour la France est posé sur une table de restaurant, à Saint-Mont (Gers), le 13 mai 2019.
Le Guide Michelin 2019 pour la France est posé sur une table de restaurant, à Saint-Mont (Gers), le 13 mai 2019. (SEBASTIEN LAPEYRERE / HANS LUCAS / AFP)