Les candidats à la présidentielle élisent leurs films préférés

Eva Joly place "La Liste de Schindler" en haut de son top 5, Nicolas Sarkozy choisit "La Passion de Jeanne d'Arc"... Des choix éclectiques mais qui parfois se recoupent chez les postulants à l'Elysée.

Une scène du Père Noël est une ordure, de Jean-Marie Poiré, sorti en 1982.
Une scène du Père Noël est une ordure, de Jean-Marie Poiré, sorti en 1982. (D.R.)

On connaît les play-lists favorites de certains. Et maintenant leur sélection cinématographique : le site Allociné dévoile, lundi 16 avril, les cinq films préférés des candidats à la présidentielle. Beaucoup de vieilles œuvres, quelques réalisateurs contemporains, une poignée de comédies romantiques, voici ce qu'aiment regarder nos candidats. Officiellement en tout cas.

• Eva Joly, des classiques et une pointe d'humour

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts fait dans la valeur sûre en citant La Liste de Schindler, Le Parrain ou encore Vol au-dessus d'un nid de coucou. Mais s'amuse en citant en cinquième position 38 témoins. "Pour la chute." C'est en effet à la sortie de la projection de ce film que la  candidate écolo est tombée, ce qui lui a valu une hospitalisation début avril

• Marine Le Pen, inconditionnelle du "Père Noël est une ordure"

La candidate du Front national place en premier la comédie du Splendid Le Père Noël est une ordure, mais balaye les genres en choisissant également Braveheart, Le Silence des Agneaux ou encore Gladiator.

• Nicolas Sarkozy, de Jeanne d'Arc à "Lolita"

Sur grand écran, le président candidat admire les exploits de la pucelle d'Orléans filmés par Carl Theodor Dreyer dans La Passion de Jeanne d'Arc, de 1928, mais cite aussi les maîtres du cinéma italien et Stanley Kubrick, "un de ses auteurs préférés".

• François Bayrou, entre "La Mélodie du bonheur" et "Pretty Woman"

Le candidat du MoDem aime les comédies en tous genres. La preuve : il cite aussi bien La Mélodie du bonheur que Pretty Woman. Sans bouder les très cultes Tontons flingueurs.

• François Hollande, François Ozon d'abord

Le candidat socialiste se la joue pointu en plaçant premier dans sa liste Sous le sable, de François Ozon. Sa sélection, éclectique, va de Spartacus, de Stanley Kubrick, au western de John Ford Les Cheyennes.