Stars, jury, maîtresse de cérémonie, polémiques… 23 choses à savoir sur le Festival de Cannes 2023, qui débute le 16 mai

Pour cette 76e édition, le Festival de Cannes renoue avec ses stars, mais laisse aussi la part belle aux nouveaux cinéastes. Cette année encore, la Croisette aura son lot de grands films, de paillettes, mais aussi de polémiques.
Article rédigé par Arthur Ponchelet
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 8 min
Comme chaque année, le monde du cinéma aura les yeux rivés sur le Palais des Festivals, en plein milieu de Cannes pour la 76e édition du Festival de Cannes. (VALERY HACHE / AFP)

Du 16 au 27 mai, le cinéma mondial aura les yeux rivés sur la Croisette. Pour sa 76e édition, le Festival de Cannes oscille entre tradition et modernité, entre paillettes et hommages, audace et polémiques. Le point sur ce qu'il faut savoir avant le début de ces deux semaines consacrées au septième art.

1 Un record de réalisatrices en compétition officielle

Il n'y aura jamais eu autant de femmes en compétition officielle. Pour cette édition du Festival, elles sont sept réalisatrices à prétendre à la Palme d’or. Parmi elles, trois Françaises : Justine Triet, Catherine Breillat et Catherine Corsini. 

2 Chiara Mastroianni maîtresse de cérémonie

Après Virginie Efira l’année dernière, c’est au tour de Chiara Mastroianni d’officier comme maîtresse de cérémonie de la 76e édition du Festival de Cannes. L’actrice française animera les cérémonies d’ouverture et de clôture.

3Catherine Deneuve s’offre l’affiche du festival

Cette image de Catherine Deneuve a été prise par le photographe Jack Garofalo en 1968, sur le tournage de «La Chamade» d’Alain Cavalier. (Jack Garofalo/Paris Match/Scoop - Hartland Villa)

Pendant que sa fille est maîtresse de cérémonie, Catherine Deneuve est à l’affiche du Festival de Cannes : une photo d'elle prise en juin 1968 lors du tournage de La Chamade, film d'Alain Cavalier adapté du roman de Françoise Sagan. Cheveux au vent, Deneuve "est ce que le cinéma doit se souvenir d’être : insaisissable, audacieux, irrévérencieux", selon le Festival de Cannes.

4C'est le premier festival d'Iris Knobloch en tant que présidente

Elle devient la première femme présidente du Festival de Cannes. Iris Knobloch, ancienne présidente de Warner Bros France, prend la suite de Pierre Lescure, dont les huit ans de mandat se sont achevés l'an dernier. L'Allemande, grande habituée de Cannes, a été élue pour un mandat de trois ans. 

5 Ruben Östlund président du jury

Le réalisateur suédois Ruben Östlund pose dans sa maison de Campos, sur l'île de Majorque, aux Baléares, le 18 avril 2023. (JAIME REINA / AFP)

C'est le Suédois Ruben Östlund, lauréat de la Palme d'or l'an dernier pour Sans filtre, qui présidera le jury du Festival. Quatre femmes, dont Brie Larson et Julia Ducournau, et cinq hommes de nationalités différentes auront la lourde tâche de départager les films en compétition officielle. Pour en savoir plus sur le jury de cette 76e édition, rendez-vous dans cet article

6Johnny Depp, The Weeknd, Margot Robbie sur la Croisette

Cette année encore, le festival aura son lot de stars lors des montées des marches. A commencer par Johnny Depp, à l'affiche de Jeanne du Barry de Maïwenn, le film d'ouverture du festival. Quelques jours après, c'est sa fille, Lilly-Rose Depp, qui montera les marches, pour son rôle dans la série The Idol. Le chanteur canadien The Weeknd, cocréateur et acteur dans la série, sera sur le tapis rouge à ses côtés. Margot Robbie, à l'affiche du dernier film de Wes Anderson, sera également de la partie aux côtés d'un casting 5 étoiles : Tom Hanks, Tilda Swinton ou encore Scarlett Johansson. 

7 Anaïs Demoustier présidente du jury de la Caméra d'or

L'actrice française présidera le jury de la Caméra d'or, prix qui récompense un premier film présenté en Sélection officielle, à la Semaine de la Critique ou à la Quinzaine des Cinéastes. Anaïs Demoustier, lauréate du César de la meilleure actrice en 2020, est à la tête d'un jury de professionnels du cinéma. 

8La réalisatrice Maïwenn en ouverture du festival

La réalisatrice française Maïwenn présentera son nouveau long-métrage, Jeanne du Barry, en ouverture du festival le 16 mai. Maïwenn s'est offert les services de Johnny Depp, devenu persona non grata du cinéma américain depuis les accusations de violences conjugales de sa dernière épouse, Amber Heard. La réalisatrice n'est pas non plus à l'abri des polémiques : le journaliste Edwy Plenel a porté plainte contre elle en février dernier. Le fondateur de Mediapart accuse la cinéaste de l'avoir agressé dans un restaurant.

9Un film Pixar en clôture

Changement d'ambiance radical pour le film de clôture du festival. C'est le dernier long-métrage des studios Pixar, Elémentaire, qui sera projeté en dernière séance, le 27 mai. Les acteurs Vincent Lacoste et Adèle Exarchopoulos prêtent leur voix à la version française de ce film d'animation réalisé par Peter Sohn.

10Michael Douglas Palme d'or d’honneur

L'acteur américain Michael Douglas à Cannes, le 21 mai 2013. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Chaque année, le Festival de Cannes décerne une Palme d'or d'honneur à un cinéaste. Après Forest Whitaker l'an dernier, Michael Douglas est à l'honneur. Acteur et producteur légendaire de Hollywood, il a traversé la seconde partie du XXe siècle dans des films devenus cultes. Le fils de l'acteur Kirk Douglas sera honoré lors de la cérémonie d'ouverture du festival. 

11Souleymane Cissé aura le Carrosse d'or

A 83 ans, le réalisateur malien Souleymane Cissé sera récompensé par le Carrosse d'or. Ce prix est remis tous les ans par la Quinzaine des cinéastes (anciennement Quinzaine des réalisateurs) et décore un cinéaste "pour les qualités novatrices de ses films, pour son courage et son intransigeance dans la mise en scène et la production". Par ailleurs, cette année, le Festival de Cannes fait la part belle au cinéma africain, avec treize films du continent en sélection.

12 Scorsese y présente son deuxième plus long film

Killer of the Flower Moon : c'est le nom du nouveau film de Martin Scorcese, présenté hors compétition au Festival de Cannes 2023. Pour son deuxième plus long film jamais réalisé (3h26 !), Scorsese met en scène Leonardo DiCaprio et Robert De Niro, entre autres. Le film sera présenté le 20 mai et crée déjà l'excitation, pour le retour de celui qui a reçu la Palme d'or en 1976 avec Taxi Driver.

13Wes Anderson en compétition officielle…

Là aussi, c'est un retour très attendu. Wes Anderson présente son dernier film à Cannes en compétition officielle, Asteroid City. Le casting impressionne : Tom Hanks, Adrien Brody, Margot Robbie, Scarlett Johansson, Tilda Swinton, Bryan Cranston, Steve Carell... 

14 … Ken Loach aussi

Ken Loach deviendra-t-il le premier réalisateur à être triplement palmé ? A 86 ans, ce géant du cinéma social britannique est de retour pour la quinzième fois en compétition à Cannes, avec The Old Oak. Lauréat de la Palme d'or en 2006 et 2017 pour Le vent se lève et Moi, Daniel Blake, le réalisateur n'est pas le seul habitué de la Croisette à faire son retour en compétition. L'Italien Nanni Moretti, neuvième sélection, présentera Il Sol Dell'Avvenire et l'Allemand Wim Wenders, pour sa dixième participation, projettera Perfect Days.  

15 Catherine Corsini en compétition malgré une polémique

La polémique a agité le monde du cinéma ces dernières semaines. Catherine Corsini, réalisatrice française, est en compétition officielle avec Le Retour. Pourtant, elle avait été retirée de la liste il y a quelque temps après des accusations de harcèlement sur le tournage. Le long-métrage avait également été privé d'une subvention du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), en raison d'une scène explicitement sexuelle à laquelle aurait participé une actrice mineure. On vous résume la polémique dans cet article

16 Tarantino va présenter un film surprise à la Quinzaine des cinéastes

  (DANIELE VENTURELLI / WIREIMAGE)

C'est l'un des moments les plus attendus de cette 76e édition. Quentin Tarantino, invité d'honneur de la Quinzaine des cinéastes, section parallèle au Festival, viendra présenter un "film surprise" et "discuter de sa contre-histoire du cinéma". 

17 Michel Gondry à la Quinzaine

Lui aussi est très attendu. Huit ans après son dernier film, le Français Michel Gondry présente Le Livre des solutions à la Quinzaine des cinéastes en avant-première mondiale. Le réalisateur de Eternal Sunshine of the Spotless Mind et de L'Ecume des jours est un grand nom de l'audiovisuel.

18Howard Shore donnera une leçon de musique

Le compositeur de légende Howard Shore dispensera une leçon de musique organisée par la Sacem lundi 22 mai. Auteur des bandes originales des films de David Cronenberg, Howard Shore a également travaillé pour de nombreux autres réalisateurs : Martin Scorsese, David Fincher, Tim Burton... L'occasion de dresser son portrait dans cet article

19 Huit premiers films dans Un certain regard

Si la compétition officielle fait la part belle aux cinéastes habitués de la Croisette, la section Un certain regard propose huit premiers films dans sa sélection. Parmi eux, trois ont été réalisés par des femmes, dont la Française Delphine Deloget, lauréate du prix Albert-Londres en 2015. 

20Le retour d'Indiana Jones à Cannes

C'est la fin de quinze ans d'attente. Après le dernier opus en 2008, la saga Indiana Jones revient avec Indiana Jones et le Cadran de la destinée, présenté le 18 mai, avant sa sortie le 28 juin en salles. Pour ce nouveau chapitre, Steven Spielberg a laissé la réalisation à James Mangold, mais toujours avec Harrison Ford, 80 ans, en Indiana Jones. 

21Le dernier Almodovar en avant-première mondiale

Encore une fois, c'est un retour particulièrement scruté sur la Croisette. Strange Way of Life de Pedro Almodovar sera présenté en avant-première mondiale lors d'une séance spéciale. Dans ce court-métrage, le cinéaste espagnol met en scène le très en vogue Pedro Pascal pour un western en anglais.

22Un film posthume de Godard

Disparu l'an dernier, Jean-Luc Godard était l'un des grands noms du Festival de Cannes, avec huit sélections et une Palme d'or spéciale en 2018 pour l'ensemble de son œuvre. Ce monstre sacré du cinéma français laisse derrière lui un dernier film. Projeté dans la section Cannes Classics, le court-métrage Drôles de guerres est présenté comme "l'ultime geste de cinéma" de Godard.

23La CGT menace de perturber l’évènement

Le 21 avril, la CGT Energie annonçait "100 jours d'actions et de colère" pour protester contre la réforme des retraites. Dans un communiqué, le syndicat promettait des "perturbations énergétiques" lors d'évènements en France, dont le Festival de Cannes. Un millier de policiers et gendarmes doivent assurer la sécurité sur place. Jean-Claude Geney, sous-préfet de Grasse, en charge de la coordination du dispositif de sécurité, explique qu'une "attention particulière sera portée à d'éventuels rassemblements de personnes".

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.