VIDEO. "Je n'ai pas fui la justice", se défend Depardieu

L'acteur, absent du tribunal mardi, explique depuis le Monténégro qu'il ne voulait pas plaider coupable et qu'il compte se défendre.

Francetv info

Son absence très remarquée, mardi 8 janvier au tribunal de Paris, n'est pas une énième provocation. C'est ce qu'a assuré Gérard Depardieu, quelques heures après l'ouverture de l'audience consacrée à son affaire de conduite en état d'ivresse. Depuis le Monténégro, l'acteur a justifié son absence : "Je n'ai pas fui le tribunal ni la justice ; je veux simplement témoigner et être devant la justice… et ne pas avoir un procès plaidant coupable. Je veux simplement me défendre."

Il s'agirait donc selon lui d'une absence justifiée par le fait que cette audience était une comparution préalable de culpabilité. En ne s'y présentant pas, il provoque la tenue d'un procès en correctionnelle, où il a l'intention de se défendre. Par ailleurs, il affirme avoir prévenu les juges de son absence à l'audience du 8 janvier, en raison d'un déplacement professionnel au Monténégro où il prépare un tournage prévu pour la fin du mois de janvier à New York.

Le comédien français Gérard Depardieu, le 8 janvier 2013 à Podgorica (Montenegro).
Le comédien français Gérard Depardieu, le 8 janvier 2013 à Podgorica (Montenegro). (SAVO PRELEVIC / AFP)