"Je déteste les prédateurs" : quand Gérard Depardieu réagissait à l'affaire Weinstein

L'acteur est visé par une enquête pour viols et agressions sexuelles sur une jeune comédienne.

Gérard Depardieu à Bruxelles (Belgique), le 25 juin 2018.
Gérard Depardieu à Bruxelles (Belgique), le 25 juin 2018. (THIERRY ROGE / BELGA MAG / AFP)

Des déclarations qui résonnent différemment depuis les révélations de franceinfo, jeudi 30 août. En octobre 2017, Gérard Depardieu réagissait, dans une interview au JDD, à l'affaire Weinstein et au mouvement #metoo"Je me tiens éloigné des dénonciations et des meutes. Mais je déteste les prédateurs, dans tous les domaines, car ils sont dans l'abus de pouvoir", commentait l'acteur. 

"Les hommes qui sont dans l'abus de pouvoir sont des hystériques. J'ai eu des amitiés amoureuses avec les femmes, dont Marguerite Duras et Barbara. J'ai de l'admiration pour le courage des femmes. Madame de Staël était une femme admirable", poursuit l'acteur.

Gérard Depardieu, à son tour accusé de viols et agressions sexuelles par une jeune comédienne, est visé par une enquête à Paris. Des faits qu'il "conteste absolument" par le biais de son avocat.