Cet article date de plus de six ans.

Ce qu'il faut retenir des nominations pour les César 2015

Le "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello, mais aussi "Timbuktu" et "Les Combattants" figurent au rang des principaux favoris. "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" n'obtient, lui, aucune nomination.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président de l'Académie des César, Alain Terzian, et le maître de cérémonie de la 40e édition, Edouard Baer, annoncent les nominations, le 28 janvier 2015 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Quel film remportera le plus de récompenses le 20 février, lors de la cérémonie des César ? Les nominations, dévoilées mercredi 28 janvier, placent le Saint Laurent de Bertrand Bonello, mais aussi Timbuktu, au rang des principaux favoris. Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, en dépit de son énorme succès en salles, n'obtient aucune nomination.

"Saint Laurent" contre "Yves Saint Laurent"

Dix nominations contre sept. Sur le papier, le Saint Laurent de Bertrand Bonello, avec Gaspard Ulliel dans le rôle-titre, est en pôle position face au Yves Saint Laurent, de Jalil Lespert avec Pierre Niney. Lui seul est d'ailleurs nommé dans la catégorie du meilleur film, en compagnie de six autres longs-métrages. En revanche, les deux acteurs interprétant le célèbre couturier seront bel et bien en concurrence pour le titre de meilleur acteur. Louis Garrel et Jérémie Rénier (Saint Laurent) prétendent tous deux à la récompense du meilleur second rôle. Ils auront face à eux Guillaume Gallienne (Yves Saint Laurent).

Les deux films sont également en concurrence dans trois récompenses techniques : meilleur décor, meilleurs costumes et meilleure photo. Petit rappel : au box-office, Saint Laurent n'avait comptabilisé que 350 000 entrées, contre 1,5 million pour Yves Saint Laurent.

"Timbuktu" et "Les Combattants", sérieux outsiders

Timbuktu, film franco-mauritanien qui raconte comment les islamistes imposent la charia dans la ville de Tombouctou (Mali), contre la volonté de ses habitants, obtient huit nominations, dont celles de meilleur film et de meilleur réalisateur pour Abderrahmane Sissako. Timbuktu va, par ailleurs, concourir pour le titre de meilleur film étranger aux Oscars.

Les Combattants, une romance adolescente sur fond de camp militaire, compte neuf nominations, dont celles pour le meilleur film, meilleur premier film et meilleur réalisateur pour Thomas Cailley, et meilleure actrice pour Adèle Haenel.

"La famille Bélier" plutôt que "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?"

Côté comédie, une absence est particulièrement remarquée : celle de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?. Pas une seule nomination pour ce film qui a rassemblé plus de 12 millions de spectateurs dans les salles, plus grand succès de l'année dans l'Hexagone, et sixième plus gros succès français de l'histoire.

Le genre (dans un registre très différent) sera donc représenté par La Famille Bélier, qui décrit la vie d'une famille dont les parents et un de leurs enfants sont atteints de surdité. Il obtient six nominations prestigieuses, dont meilleur film, meilleur acteur, pour François Damiens, meilleure actrice, pour Karin Viard et meilleur espoir féminin, pour Louane Emera.

L'absence de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, de Philippe de Chauveron, a suscité un petit mot du président des César, Alain Terzian : "Le président ne doit pas avoir d'avis, mais s'il en avait un, il dirait que c'est dommage", confie-t-il à 20 Minutes. Le site spécialisé Vodkaster note, quant à lui, que "les pures comédies obtiennent rarement les faveurs de ce genre de cérémonies".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers César 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.