Découverte : Crozant, la vallée des peintres impressionnistes

Publié
Découverte : Crozant, la vallée des peintres impressionnistes
Article rédigé par
A. Le Quéré, E. Maizy, J. Cohen-Oliveri - France 2
France Télévisions

Située aux confins du Limousin et du Berry, la vallée des peintres a vu passer des centaines d’artistes au milieu du XIXe siècle. Aujourd’hui encore, elle est source d’inspiration.

Un crayon à la main, dans la vallée des peintres, un artiste s’offre un face-à-face avec la nature. “Je suis né ici, j'ai baigné dans ce paysage depuis toujours”, raconte Jean-Marie Laberthonnière, artiste-peintre. La rivière qui baigne Crozant (Creuse) l’inspire depuis cinquante ans. Il est le dernier artiste en activité dans la commune où, pourtant, plusieurs générations se sont succédée.

“Crozant était connu comme Étretat”

Au XIXe siècle, les impressionnistes y venaient pour les ruines du château et la vallée de la Creuse. Crozant, à cinq heures de train de Paris, était un passage obligé pour les peintres. “Le site était connu depuis longtemps par George Sand, par Chopin. Le site des ruines de Crozant était connu comme Étretat à l’échelle nationale”, souligne Christophe Rameix, historien. Dans son atelier, au village, Jean-Marie Laberthonnière reproduit les croquis réalisés en pleine nature sur de grandes toiles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.