"Les présidents de Cabu" s'exposent au musée de Jacques Chirac de Sarran, en Corrèze

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Culturepop Cabu
Article rédigé par
France Télévisions

L'exposition retrace 60 ans de vie politique française, capturés par le crayon acéré du dessinateur de presse Cabu. 

Un voyage humoristique dans l’histoire politique française, vue par le caricaturiste Cabu : c’est ce que propose le musée du président Jacques Chirac de Sarran, en Corrèze, avec son exposition Les présidents de Cabu - Quand je pense que j'ai voté pour lui. Car en 60 ans de carrière, le dessinateur de presse, disparu en 2015, a vu passer de nombreux locataires de l'Elysée : De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande et même Emmanuel Macron lorsqu’il était ministre de l’Économie. Son "premier président" date de 1949. Alors qu’il n’a que 11 ans, Jean Cabut dessine le président de la IVe République Vincent Auriol.

Cabu, c’est "60 ans de dessin, de 8 heures du matin à 11 heures du soir", résume son épouse Véronique Cabut. "C’est aussi un amoureux de la presse. Ce qui compte, c’est que le dessin soit publié". L'artiste et journaliste publiera ses dessins dans de grands journaux satiriques français comme Hara-Kiri, Le Canard Enchaîné ou Charlie Hebdo. C'est au siège de ce dernier journal qu'il est assassiné lors de l’attentat terroriste du 7 janvier 2015.

Sarkozy, le "petit diablotin"

Au fil du temps, le créateur du Grand Duduche et du Beauf croque avec un humour acéré les présidents qui ont marqué la vie politique du pays. Tous ont leurs marques de fabrique, comme Pompidou et ses gros sourcils ou Sarkozy et ses petites cornes. Et parfois, les concernés sont mis face à leur caricature. "Un jour, [Cabu] va à l’Assemblée nationale", raconte Véronique Cabut. "Monsieur Sarkozy était ministre de l’Intérieur à l’époque. Il se trouve qu’il était à la buvette de l’Assemblée. ‘Ah vous, je vous connais [dit Nicolas Sarkozy] Mais mon fils me demande toujours pourquoi vous me dessinez avec des petites cornes’. Il répond : 'C’est parce que je vous vois comme un diablotin, monsieur le ministre.'"

Installés dans les 100m² qu’offre le rez-de-jardin du musée de Sarran, les dessins de Cabu pourront être contemplés jusqu’au 14 novembre. L'exposition est directement extraite de celle présentée en octobre dernier à l'Hôtel-de-Ville de Paris, Le rire de Cabu.

"Les présidents de Cabu - Quand je pense que j'ai voté pour lui"
Musée du président Jacques Chirac
4 route du musée 19800 Sarran
Ouverture du mardi au dimanche du 15 mars au 15 novembre
De 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h (mars, avril, octobre, novembre)
De 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h (mai, juin, juillet, août, septembre)
Tarif : 4,5 euros

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.