Turquie : l'artiste Saype continue sa chaîne humaine à Istanbul

Le projet "Beyond Walls", lancé en juin 2019 par l'artiste Saype, a pour objectif de créer symboliquement la plus grande chaîne humaine au monde.

France info

Sur l'estuaire de la Corne d'Or, situé à Istanbul, en Turquie, d'immenses mains entrelacées sont peintes sur une barge de 80 mètres de long. L'œuvre est celle de l'artiste franco-suisse Saype, pour encourager l'humanité et l'égalité. "C'est ensemble que l'humanité pourra répondre au défi qu'elle aura à surmonter et de cette idée, est née l'idée de créer symboliquement la plus grande chaîne humaine au monde. Pour symboliser ça, on peint d'immenses fresques sur le sol", explique l'artiste.

"Istanbul est à la croisée des mondes"

Istanbul est la 8ème étape du projet "Beyond Walls" lancé en juin 2019. Chaque ville choisie par l'artiste est un symbole : "Je crois véritablement qu'Istanbul est à la croisée des mondes, des cultures, ça a une éternité d'histoire. Géographiquement parlant ça représente vraiment le pont entre l'Europe et l'Asie, c'était tout simplement essentiel qu'on passe ici", explique Saype. L'artiste peint ses œuvres éphémères sur l'herbe depuis 2013 à partir de peinture 100% dégradable qu'il prépare lui-même.



Turquie : l\'artiste Saype continue sa chaîne humaine à Istanbul
Turquie : l'artiste Saype continue sa chaîne humaine à Istanbul (France info)