Tour de France 2022 : le Néerlandais Fabio Jakobsen remporte la deuxième étape au sprint, Wout van Aert prend le maillot jaune

La deuxième étape du Tour de France 2022, la première en ligne, s'est réglée au sprint, samedi au Danemark.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Fabio Jakobsen savoure sa première victoire sur le Tour de France à Nyborg (Danemark), le 2 juillet 2022. (THOMAS SAMSON / AFP)

Sur le pont du Grand Belt qui surplombe la mer sur 18 km, on annonçait un grand moment de sport. Mais on a dû se contenter d'un spectacle uniquement visuel, car le vent est resté de face, et le peloton n'a pas éclaté en plusieurs bordures. La deuxième étape de ce Tour 2022 s'est finalement conclue lors d'un sprint massif. Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) a pris le meilleur sur Wout van Aert (Jumbo-Visma).

Deux étapes, et donc déjà deux succès pour l'équipe belge Quick-Step Alpha Vinyl, qui s'est passée de Julian Alaphilippe et Mark Cavendish pour ce Tour, mais qui sait toujours gagner. Au lendemain de la victoire d'Yves Lampaert sur le contre-la-montre inaugural, Fabio Jakobsen fête de la plus belle des manières, à 25 ans, sa première participation sur la Grande Boucle. Le Néerlandais tient une belle revanche deux ans après avoir été entre la vie et la mort à la suite de sa terrible chute sur le Tour de Pologne. 

Le sprint massif annoncé a bien eu lieu à Nyborg : pour son premier Tour de France c'est Fabio Jakobsen qui s'offre un premier succès sur la Grande Boucle ! Le Néerlandais a attendu le tout dernier moment pour déboiter et souffler la victoire à Wout van Aert. Le Belge se console avec le maillot jaune, subtilisé à Yves Lampaert grâce aux bonifications.

Déposé sur la ligne, Wout van Aert (Jumbo-Visma), maillot vert, se console avec un beau cadeau : son premier maillot jaune. En terminant deuxième, le Belge a glané six secondes de bonifications, ce qui lui a permis de déloger Yves Lampaert de son trône. Ce dernier a tout fait pour défendre son précieux maillot après une chute à l'entrée du pont du Grand Belt.

Ce pont, sur lequel on promettait l'enfer aux coureurs en cas de vent de côté, a finalement été traversé par un peloton tout sourire. Hormis des chutes provoquées par l'appréhension de ce passage délicat, aucune bordure ne s'est produite sur l'édifice long de 18 kilomètres. La première étape piégeuse de ce Tour 2022 se termine bien pour tout le monde.

Tour de France 2022 : le passage du peloton sur le pont du Grand Belt
France 2

Par ailleurs, le premier maillot à pois de ce Tour de France 2022 repose sur les épaules de Magnus Cort Nielsen, premier coureur à attaquer au départ réel pour former une échappée. Passé en tête des trois difficultés du jour, le Danois a fêté ce maillot comme une victoire, avant de monter sur le podium tout sourire. Le maillot vert reste sur les épaules de Wout van Aert, tandis que Tadej Pogacar conserve le maillot blanc du meilleur jeune.

Dimanche, pour la troisième étape du Tour de France, la dernière au Danemark, les coureurs s'attendent à une course piégeuse, à l'image de Florian Senechal (Quick-Step Alpha Vinyl), qui est tombé dans le final samedi. "Cela va ensore être tendu, il va y avoir du sport. Aujourd'hui ça allait encore parce que le vent était de face. Je pense que ce sera plus tendu dimanche, on va en discuter avec l'équipe dans le bus, mais on va d'abord célébrer la victoire de Fabio", a prédit le nouveau champion de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.