Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Tour de France 2023 : une chute massive provoquée par un spectateur ralentit le peloton

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Alors que l'échappée semble prendre du temps en tête, une énorme chute dans le peloton à cause du bras d'un spectateur créé une énorme confusion et des bobos plus ou moins importants. Les deux leaders du classement général, Vingegaard et Pogacar, ont été épargnés.
Etape 15 : chute massive dans le peloton causée par un spectateur Alors que l'échappée semble prendre du temps en tête, une énorme chute dans le peloton à cause du bras d'un spectateur créé une énorme confusion et des bobos plus ou moins importants. Les deux leaders du classement général, Vingegaard et Pogacar, ont été épargnés.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Un spectateur a touché Nathan van Hooydonck en tête de peloton, provoquant une chute collective, dimanche lors de la 15e étape.

Une nouvelle chute collective a perturbé le Tour de France, dimanche 16 juillet lors de la 15e étape entre Les Gets et Saint-Gervais. Présent en tête de peloton, l'équipier du maillot jaune Jonas Vingegaard, Nathan van Hooydonck (Jumbo-Visma), a été touché par un spectateur, et a perdu le contrôle de son vélo. Le coureur néerlandais a embarqué dans sa chute de nombreux coureurs de renom.

Parmi eux, son coéquipier Sepp Kuss, le vainqueur du Tour en 2019 Egan Bernal (Ineos Grenadiers), le régional de l'étape Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën) et le sprinteur Biniam Girmay (Intermarché-Circus-Wanty). Certains ont été sonnés, mais tous les coureurs impliqués ont pu repartir.

Une autre chute massive la veille

Ce carambolage fait suite à une autre chute collective lors de l'étape de la veille, qui a neutralisé le départ réel de la 14e étape et conduit à l'abandon de deux coureurs, Louis Meintjes (Intermarché-Circus-Wanty) et Antonio Pedrero (Movistar). "Si vous assistez à cet évènement incroyable, merci de laisser les coureurs faire leur course", a réagi la formation Ineos Grenadiers sur Twitter. Les équipes Jumbo-Visma, Jayco AlUla et Cofidis y sont également allés de leur message de prévention sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.