EN IMAGES. Tour de France 2022 : duel au sommet, caravane à pois et rebondissements... Les plus belles images de la Grande Boucle

Pendant trois semaines haletantes, le Tour nous a offert plusieurs images mémorables.

Le Tour de France, ses grandes histoires, ses émotions, et ses photos mémorables. L'édition 2022 ne déroge pas à la règle. Avec le départ au Danemark, ses paysages nouveaux et son public fervent, la Grande Boucle ne regrettera pas d'avoir déserté l'Hexagone pour son départ. Depuis le chrono inaugural à Copenhague, les routes du Tour ont évidemment réservé leur lot de surprises habituelles, entre rebondissements et ascenseurs émotionnels.

Revivez les trois semaines du Tour de France 2022 à travers les plus beaux clichés de l'épreuve.

127
Accueillis comme des rock stars ! Les coureurs du Tour de France ont reçu un accueil triomphal lors de leur présentation, à Copenhague, le 29 juin 2022. THOMAS SAMSON / AFP
227
La nuit avant l'heure. L'Espagnol Ion Izagirre voit le ciel s'assombrir devant lui, lors de la première étape de l'édition 2022, un contre-la-montre autour de Copenhague. MARCO BERTORELLO / AFP
327
La rage de vaincre. Le coureur belge de la Quick-Step Alpha Vinyl Yves Lampaert a surpris tous les favoris sur le contre-la-montre de la première étape, le 1er juillet 2022 dans les rues détrempées de Copenhague. Cela valait bien un gros cri de joie. MARCO BERTORELLO / AFP
427
Une ferveur incroyable. Le passage du Tour de France 2022 au Danemark est une immense réussite : les bords de route sont littéralement bondés, comme ici le 2 juillet 2022. Fallait-il encore rappeler que les Danois adorent la petite reine ? LISELOTTE SABROE / AFP
527
La caravane à pois. Non loin du pont Grand Belt à Halsskov, ces spectateurs ont semble-t-il attrapé le virus du Tour de France, le 2 juillet 2022. MADS CLAUS RASMUSSEN / AFP
627
L'un des temps forts de ce début de Tour. Placé juste avant le final de la deuxième étape, le 2 juillet 2022, le pont du Grand Belt voit le peloton passer au-dessus de l'eau pendant près de 20 kilomètres. Non sans une certaine nervosité... MADS CLAUS RASMUSSEN / AFP
727
A force de frotter, la chute est inévitable. Et le maillot jaune n'assure pas l'immunité, demandez à Yves Lampaert. Le leader du classement goûte au bitume avant de revenir sur le peloton, le 2 juillet 2022. Insuffisant, par ailleurs, pour conserver le maillot jaune à l'issue de cette deuxième étape, Wout van Aert (Jumbo-Visma) s'en emparant. ETIENNE GARNIER / AFP
827
Fausse joie. Persuadé de remporter la quatrième étape, le 5 juillet 2022, Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) exulte après avoir franchi la ligne d’arrivée à Calais. Problème, Wout van Aert (Jumbo-Visma) est déjà arrivé huit secondes plus tôt. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
927
Sur les pavés, mais loin de la plage. Le Slovène Primoz Roglic emmène un groupe de coureurs lors d'une cinquième étape piège, le 6 juillet 2022. MARCO BERTORELLO / AFP
1027
Une sacrée poussière dans l'oeil. Tout sourire à l’arrivée de la cinquième étape, le quadruple vainqueur du Tour, Christopher Froome (Israel-PremierTech), est venu à bout des fameux pavés entre Lille et Arenberg Porte du Hainaut, le 6 juillet 2022. VINCENT KALUT / AFP
1127
A pied. Le final de la Super Planche des Belles Filles a découragé l'Italien Gianni Moscon qui a préféré terminer à côté de sa monture, le 8 juillet 2022, lors de la septième étape. MARCO BERTORELLO / AFP
1227
Terrible Super Planche des Belles Filles. Dans la première véritable ascension du Tour, le "petit cannibale”, Tadej Pogacar, envoie un nouveau message à ses rivaux. Il remporte la septième étape et signe déjà une deuxième victoire sur cette édition, le 8 juillet 2022, après celle de la veille à Longwy. DAVID STOCKMAN / AFP
1327
Un beau numéro. Thibaut Pinot sort le grand jeu et fait vibrer ses nombreux fans lors de la neuvième étape, le 10 juillet 2022, mais termine finalement quatrième. MAXPPP
1427
Séquence insolite sur le Tour. Le peloton est contraint de s’arrêter lors de la 10e étape. Quelques mètres plus loin, un groupe de plusieurs militants écologistes munis de fumigènes bloque la route entre Cluses (Haute-Savoie) et Passy-Marlioz. La course sera neutralisée pendant 12 minutes. MARCO BERTORELLO / AFP
1527
Assommé, lessivé... Tadej Pogacar laisse des plumes au sommet du redoutable col du Granon. Cible des attaques répétées de l’équipe Jumbo-Visma, le Slovène craque et termine septième de la onzième étape, le 13 juillet 2022. Jonas Vingegaard, grand vainqueur de la journée, s'empare de la tunique jaune. Un tournant dans ce Tour. CHRISTIAN HARTMANN / AFP
1627
Michael Matthews fend la mer de photographes et journalistes à Mende. Exceptionnel sur la Montée Laurent Jalabert samedi 16 juillet, l'Australien s'impose en solitaire et peut célébrer. DANIEL COLE / AP
1727
Un spectateur en costume de poule tricolore court le long de la route lors de la 15e étape entre Rodez et Carcassonne, le 17 juillet 2022. Définitivement, le public du Tour a un(e) grain(e). MARCO BERTORELLO / AFP
1827
Le Canadien Hugo Houle, vainqueur de la 16e étape à Foix, le 19 juillet 2022, se désaltère. La chaleur caniculaire assomme les coureurs et fatigue les organismes. MAXPPP
1927
Quoi de mieux que de piquer une tête pour se rafraîchir ? Présents sur le bord de la route de la 16e étape, ces spectateurs attendent les coureurs sans risquer le coup de chaud. MAXPPP
2027
Plié mais pas brisé. Dans l'abrupte pente vers l'altiport de Peyragudes, Tadej Pogacar se montre le plus malin. Feignant d'être à bout de forces, il surprend Jonas Vingegaard en plaçant une accélération juste après. Le maillot jaune ne perd que quelques secondes, pas de quoi s'inquiéter pour sa tunique. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
2127
Au bout de l'effort. Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) s'effondre en passant la ligne d'arrivée de la 17e étape, au sommet de l'altiport de Peyragudes, le 20 juillet 2022. Sur les derniers hectomètres, le sprinteur lâche ses dernières forces pour rester dans les délais pour 15 secondes. Il garde alors l'espoir de voir Paris. MAXPPP
2227
La ferveur du Tour de retour. Depuis Copenhague, les amoureux de la Grande Boucle animent les bords de route, comme avant la pandémie. Des spectateurs profitent ici du superbe panorama pyrénéen au col d'Aubisque, lors de la 18e étape entre Lourdes et Hautacam, le 21 juillet 2022. MAXPPP
2327
Un équipier de luxe. Dans la montée vers Hautacam, le maillot jaune Jonas Vingegaard s'accroche à la roue de son coéquipier Wout van Aert. Grâce au travail de sape du maillot vert, le Danois s'impose devant son rival slovène Tadej Pogacar. DANIEL COLE / AP
2427
Cocorico ! Il aura fallu attendre la 19e étape du Tour de France 2022 pour assister à une victoire française, le 22 juillet 2022. A Cahors, le sprinteur de la Jumbo-Visma, Christophe Laporte, fausse compagnie au peloton, avale les échappés dans les derniers hectomètres et termine seul, les bras levés, sur la ligne d'arrivée. MAXPPP
2527
Jonas Vingegaard ne déroge jamais à la règle. Dès la ligne franchie, il échange par téléphone avec sa compagne. Lors de la 20e et avant-dernière étape, c'est directement auprès d'elle et de leur fille qu'il partage son émotion. Entre Lacapelle-Marival et Rocamadour, le maillot jaune conforte sa tunique en terminant à 19" du vainqueur du jour, son coéquipier Wout van Aert. MARCO BERTORELLO / AFP
2627
Impérial. Victorieux à Calais et Lausanne, impressionnant en montagne, Van Aert s'impose sur l'épreuve du contre-la-montre, distançant de 19 secondes le maillot jaune Vingegaard et de 27 secondes le maillot blanc Pogacar. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
2727
Le trio gagnant de l'édition 2022 du Tour de France lors de la dernière étape, le 24 juillet 2022 (de gauche à droite) : le maillot blanc du meilleur jeune Tadej Pogacar, le maillot vert du classement par points Wout van Aert, et le maillot jaune du classement général (également vainqueur du maillot à pois du meilleur grimpeur) Jonas Vingegaard. THOMAS SAMSON / AFP