Cet article date de plus d'onze ans.

Washington scalpe les Cowboys

L'ouverture du championnat a souri aux Redskins dans leur traditionnel duel avec Dallas (13-7). Les Cowboys ont bien inscrit un touchdown en fin de match mais il a été refusé pour "holding". Jeudi, les Saints, champions en titre avaient ouvert le bal par un court succès à Minnesota 14-9. Finaliste malheureux du dernier Super Bowl, Indianapolis a lui raté son entrée en s'inclinant lourdement à Houston 34-24.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La polémique est venue de Chicago, vainqueur de Détroit 19-14. Les Bears s'en sont sortis avec la complicité des arbitres. Un TD des Lions a ainsi été invalidé alors que Calvin Johnson avait parfaitement réceptionné le ballon avant de le lâcher. Tous les médias US se sont jetés sur cette affaire en se demandant s'il fallait modifier la règle de validation d'un touchdown. En attendant, les pauvres Lions qui repartent de l'Illinois avec une 21e défaite consécutive en déplacement.

Privé de son quarterback Ben Roethlisberger, suspendu six matches par la ligue pour avoir terni son image (ndlr : il est accusé d'agression sexuelle mais pas inculpé par la justice américaine), Pittsburgh a fait le dos rond. Les Steelers, qui espèrent toujours une réduction de la peine, ont toutefois appris à gagner sans leur leader. Mais ce fût dur face à Atlanta, dominé 15-9 en prolongation (TD de 50 yards de Mendenhall).

Résultats de la 1ère journée

Jeudi
Nouvelle-Orléans - Minnesota 14-9

Dimanche
Buffalo - Miami 10-15
Chicago - Detroit 19-14
Tennessee - Oakland 38-18
New England - Cincinnati 38-24
New York - Carolina 31-18
Pittsburgh - Atlanta 15-9 ap.
Tampa Bay - Cleveland 17-14
Jacksonville - Denver 24-17
Houston - Indianapolis 34-24
St Louis - Arizona 13-17
Philadelphie - Green Bay 20-27
Seattle - San Francisco 31-6
Washington - Dallas 13-7

Lundi
New York Jets - Baltimore
Kansas City - San Diego

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.