Cet article date de plus de dix ans.

Vonn dans la légende

Lindsey Vonn a remporté le slalom géant d'ouverture de la saison à Sölden. L'Américaine a devancé l'Allemande Viktoria Rebensburg et l'Autrichienne Elizabeth Görgl. Elle enlève ainsi sa 42e victoire en Coupe du monde mais surtout son premier géant, et rejoint dans l'histoire de son sport d'autres skieuses qui se sont imposées dans toutes les disciplines (slalom, combiné, descente, géant et super-G): Petra Kromberger, Anja Paerson ou encore Janica Kostelic.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 5 min.

Insatiable Lindsey Vonn. Jamais rassasiée, l'Américaine a frappé un grand coup lors du premier rendez-vous de la saison de ski 2011-2012. Quatrième à l'issue de la première manche, Lindsey Vonn a réalisé un deuxième tracé quasiment parfait, profitant par ailleurs de la chute de celle qui avait dominé les débats en début de matinée, l'Italienne Federica Brignone. L'Allemande Viktoria Rebensburg a pris la deuxième place devant l'Autrichienne Elisabeth Görgl et Tessa Worley, qui a réussi à remonter de deux places après une première manche terminée avec un seul bâton. Taïna Barioz a terminé 9e et Anne-Sophie Barthet 17e. Marion Bertrand a chuté dès la première manche.  remier temps de la première manche, l'Italienne Federica Brignone a chuté  en haut du parcours du second tracé.

Le succès de Vonn, son 42e en carrière, fait entrer dans la légende son sport l'Américaine, déjà championne du monde et championne olympique à de multiples reprises. Elle devient l'une des skieuses les plus complète de tous les temps.  "C'est un rêve!", s'est exclamée Lindsay Vonn.

Réactions

Tessa Worley (FRA, 4e): "C'est un peu dommage cette histoire de bâton, ça m'a peut-être coûté le podium. Ca n'aide pas pour l'équilibre. J'avais trop envie d'être à fond sur les portes et j'ai accroché à l'entrée du mur. Mais ça m'a aussi permis ensuite de me détendre, de penser à skier le plus vite possible. Dans la seconde manche, je n'avais rien à perdre sur une piste exigeante, avec l'ombre qui arrivait. Ca tapait aussi un peu. J'ai péché sur le bas, la partie plate, là où Lindsey Vonn a fait la différence. Mais je ne suis pas trop déçue. Franchement, ça va. C'est ma meilleure place sur une piste que j'aime bien. Je pars plus sereine pour les prochaines étapes. Au pied du podium, en Coupe du monde, ce n'est pas comme aux jeux Olympiques ou aux Championnats du monde, quand on perd une médaille. Ici, c'est l'addition des points en fin de saison".

Lindsey Vonn (USA, 1re): "Je n'arrive pas vraiment à y croire. Je suis arrivée pour cette course sans trop de confiance, j'ai essayé de mettre le passé derrière moi et de simplement faire deux bonnes manches. C'est bien plus que ce que j'avais pu espérer. J'ai toujours essayé de réussir mais ça n'a pas toujours marché. J'ai juste essayé de skier de mon mieux, de skier intelligemment. Maintenant je vais essayer de continuer sur cette lancée et de garder la confiance... Je savais qu'il fallait que je m'améliore en slalom géant si je veux être compétitive cette saison. Je suis juste une personne motivée! Je pense que j'ai enfin compris (ce qu'il faut pour le géant)... (à propos d'avoir gagné dans les cinq disciplines) De réussir cela sur la première course de la saison, ça compte beaucoup pour moi. C'est un but de carrière."

Viktoria Rebensburg (GER, 2e): "C'est toujours bien de commencer la saison sur un podium, c'est un bon signe, ça donne la bonne direction pour les prochaines courses... Je suis devenue plus constante, c'est d'ailleurs mon but pour la suite, d'être constante. J'ai pris le départ de beaucoup de super-G l'an dernier et quasiment toutes les descentes, je vais essayer de pousser encore un peu plus."

Elisabeth Görgl (AUT, 3e): "Je suis vraiment très contente de mon résultat, surtout que jusque là je n'aimais pas vraiment cette piste. J'ai amélioré ma technique, c'est un bon début pour la suite de la saison."

Classement du slalom géant

1. Lindsey Vonn (USA) 2:24.43 (1:10.25 + 1:14.18)
2. Viktoria Rebensburg (GER) 2:24.47 (1:09.99 + 1:14.48)
3. Elisabeth Goergl (AUT) 2:24.83 (1:09.87 + 1:14.96)
4. Tessa Worley (FRA) 2:25.23 (1:10.71 + 1:14.52)
5. Maria Pietilae-holmner (SWE) 2:25.33 (1:10.35 + 1:14.98)
6. Anna Fenninger (AUT) 2:25.67 (1:10.85 + 1:14.82)
7. Kathrin Zettel (AUT) 2:25.91 (1:11.40 + 1:14.51)
8. Jessica Lindell-vikarby (SWE) 2:25.96 (1:10.77 + 1:15.19)
9. Taina Barioz (FRA) 2:26.24 (1:11.52 + 1:14.72)
10. Julia Mancuso (USA) 2:26.29 (1:11.30 + 1:14.99)
11. Dominique Gisin (SUI) 2:26.35 (1:12.06 + 1:14.29)
12. Tina Weirather (LIE) 2:26.43 (1:12.05 + 1:14.38)
13. Lena Duerr (GER) 2:26.44 (1:11.54 + 1:14.90)
14. Michaela Kirchgasser (AUT) 2:26.49 (1:11.63 + 1:14.86)
15. Lara Gut (SUI) 2:26.74 (1:11.36 + 1:15.38)
16. Stefanie Koehle (AUT) 2:26.96 (1:12.39 + 1:14.57)
17. Anne-Sophie Barthet (FRA) 2:26.98 (1:11.90 + 1:15.08)
18. Barbara Wirth (GER) 2:27.11 (1:12.42 + 1:14.69)
19. Irene Curtoni (ITA) 2:27.19 (1:12.38 + 1:14.81)
20. Anja Paerson (SWE) 2:27.27 (1:12.47 + 1:14.80)
20. Fabienne Suter (SUI) 2:27.27 (1:12.15 + 1:15.12)
22. Giulia Gianesini (ITA) 2:27.34 (1:11.67 + 1:15.67)
23. Tina Maze (SLO) 2:27.54 (1:11.89 + 1:15.65)
24. Maria Höfl-Riesch (GER) 2:27.56 (1:11.40 + 1:16.16)
25. Marie-Michele Gagnon (CAN) 2:27.68 (1:11.94 + 1:15.74)
26. Andrea Fischbacher (AUT) 2:27.76 (1:11.82 + 1:15.94)
26. Jessica Depauli (AUT) 2:27.76 (1:11.66 + 1:16.10)
28. Ana Drev (SLO) 2:28.48 (1:12.54 + 1:15.94)

N'ont pas terminé la seconde manche: Federica Brignone (ITA), Manuela Moelgg (ITA)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.