Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Vendée Globe : "C'est une monstrueuse victoire", souffle Sébastien Destremau, dernier de la course

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Sébastien Destremau, dernier du Vendée Globe : "C'est une monstrueuse victoire"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le Toulonnais a franchi la ligne d'arrivée de l'épreuve, dans la nuit de vendredi à samedi, aux Sables d'Olonne. Il termine 18e et dernier de cette édition 2016-2017. 

"Cinquante jours dans les dents ! J'ai quand même pas très bien navigué." En franchissant la ligne d'arrivée du Vendée Globe, samedi 11 mars, Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean) a reconnu que son parcours autour du monde a été chaotique. Le Français a fini 18e et dernier du Vendée Globe 2016-2017, franchissant la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne (Vendée/ouest) samedi à 1h40 et 18 secondes. Pour autant, c'est pour le Toulonnais une victoire "monstrueuse". "J'ai quand même mieux navigué que ceux qui n'ont pas fini", se console-t-il après avoir savouré une pizza et un peu de champagne. 

124 jours, 38 minutes et 18 secondes

Le skipper de 52 ans a bouclé son premier tour du monde en solitaire en 124 jours, 12 heures, 38 minutes et 18 secondes, à la vitesse moyenne de 8,2 nœuds. Il est arrivé 50 jours après le vainqueur de cette huitième édition, le Français Armel Le Cléa'h (Banque populaire VIII), arrivé le 19 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.