Vendée Globe : la Marine nationale récupère le navigateur Kevin Escoffier, sain et sauf

La folle aventure du navigateur Kevin Escoffier a connu un nouveau rebondissement : il a été récupéré par la Marine nationale dimanche 6 décembre. Jean Le Cam, qui avait été le secourir, a repris sa route dans le Vendée Globe.

France 2

À l'aube, dimanche 6 décembre, à bord du monocoque de Jean Le Cam, Kevin Escoffier enfile sa combinaison de survie. Jean Le Cam, téléphone à la main, filme l'approche de la frégate de la Marine nationale, qui vient récupérer le navigateur, secouru après le naufrage de son voilier, survenu pendant la course du Vendée Globe cinq jours plus tôt. Une fin de cinéma pour une opération périlleuse, au milieu de l'océan Indien, au large de l'Afrique du Sud et de Madagascar.

"Bisous ma caille, merci"

La Marine nationale envoie un zodiac dans une mer agitée à la rencontre des deux navigateurs. "Bisous ma caille, merci", lâche Kevin Escoffier à Jean Le Cam avant de sauter dans l'eau. Il devrait rejoindre La Réunion dans les jours qui viennent, heureux comme un miraculé. "Je suis content, ça fait plaisir d'être là", se réjouit-il. Jean Le Cam, lui, retrouve sa solitude, et reprend la course du Vendée Globe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le transfert de Kevin Escoffier depuis le bateau de Jean Le Cam vers le navire de la Marine nationale. 
Le transfert de Kevin Escoffier depuis le bateau de Jean Le Cam vers le navire de la Marine nationale.  (© Marine Nationale / Défense)