Cet article date de plus d'un an.

Vendée Globe : l'incroyable sauvetage de Kevin Escoffier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vendée Globe : l'incroyable sauvetage de Kevin Escoffier
France 3
Article rédigé par
J.Lonchampt, G.Naboulet, S.Ripaud - France 3
France Télévisions

Ce qu'a vécu Kevin Escoffier dans la nuit du lundi 30 novembre au mardi 1er décembre restera dans les annales de la voile. Bateau brisé en deux, des heures dans un canot de survie et enfin la libération par un autre marin : récit d'un sauvetage hors du commun.

C'est le visage d'un miraculé. La nuit du mardi 1er décembre, Kevin Escoffier a échappé à la mort et n'en revient pas. La veille à 14h46, il navigue au large du Cap de Bonne-Espérance, dans les eaux gelées de l'Atlantique. Des vagues de cinq mètres brisent son bateau en deux. "Vous voyez les films sur les naufrages ? C'était pareil en pire", commente-t-il dans une vidéo tournée après son sauvetage. Alors que son navire coule, il envoie un message de détresse à son équipe sur terre. Il attend, réfugié sur son radeau en pleine nuit. "Je sentais les vagues qui venaient taper régulièrement sur le bateau", détaille-t-il.

Jean Le Cam, le sauveur

Jean Le Cam, un autre marin en course pour le Vendée Globe, arrive en premier et retrouve le disparu. Un sauvetage hors du commun, par un marin lui-même naufragé lors du Vendée Globe 2009. Son bateau s'était retourné près des côtes chiliennes. Après plusieurs heures, un concurrent était également venu à son secours. Aujourd'hui, le sauvé devient sauveur et peut poursuivre son tour du monde en solitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.