Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée Globe : Kito de Pavant demande à être secouru après une "grave avarie"

Le skipper Kito de Pavant, participant du Vendée Globe, serait entré en collision avec un objet non identifié. Son bateau aurait subi un choc violent au niveau de la quille, obligeant le navigateur à contacter les secours.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le skipper Kito de Pavant aux Sables-d'Olonne, le 15 octobre 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

La direction de course du Vendée Globe a fait part de sa "vive inquiétude" dans un communiqué publié mardi 6 décembre pour le skipper Kito de Pavant, qui aurait rencontré un grave problème, au nord des îles Crozet, dans l'océan Indien. Le navigateur aurait subi "un violent choc au niveau de la quille suite à la rencontre avec un OFNI [objet flottant non identifié] provoquant une voie d'eau importante à bord du bateau" est-il écrit dans le communiqué.

Joint par téléphone, Kito de Pavant a déclaré : "J'ai tapé quelque chose de dur avec la quille. Le choc a été brutal et le bateau s'est arrêté net. Le palier arrière de la quille a été arraché. La quille pend sous le bateau, simplement tenue par le vérin de quille qui est en train de cisailler la coque. La situation est stabilisée pour le moment. Le matériel de survie est à côté de moi. Il va falloir venir me chercher. Je suis en train de contacter le Marion-Dufresne pour qu'il vienne sur zone". Le Marion-Dufresne est le bateau qui assure le ravitaillement des Terres australes et antarctiques françaises du sud de l’océan Indien.

La direction de course du Vendée Globe a immédiatement alerté les MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) Gris-Nez afin de les informer de l'avarie et d'organiser les secours. Le Cross a prévenu le Marion-Dufresne, qui est actuellement positionné à 110 milles nautiques au nord de l'endroit où se trouve Kito de Pavant, lui-même localisé au nord des îles Crozet. Le navire devrait être sur zone dans une dizaine d'heures. Plusieurs autres navigateurs engagés dans le Vendée Globe ont déjà subi des avaries. Le Japonais Kojiro Shiraishi a été contraint d'abandonner.

Dans le Vendée Globe, Kito de Pavant a demandé à être secouru (VISACTU)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.