Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée Globe : Kito de Pavant va bien mais est "très fatigué"

Le navigateur français Kito de Pavant, participant du Vendée Globe, a été secouru dans l'océan Indien, mercredi, dans la nuit. Le skipper va bien mais il a dû abandonner son monocoque.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (VINCENT CURUTCHET / DARK FRAME)

Le skipper français Kito de Pavant, participant du Vendée Globe, est désormais en sécurité à bord du Marion-Dufresne, est "très fatigué mais va bien. On a un médecin à bord qui l'a reçu en premier lieu", selon Thierry Dudouit, le commandant du navire qui l'a secouru mercredi 7 décembre, vers 2 heures du matin (heure française).

"Il est très déçu d'abandonner la course et de laisser son bateau", a-t-il expliqué. Kito de Pavant a connu mardi une grave avarie, après un choc violent avec un OFNI (Objet Flottant Non Identifié). 

"Il était temps de faire quelque chose"

"Hier soir, il avait une voie d'eau maîtrisée. On avait régulièrement des contacts avec lui et entre-temps, il dormait. On s'était mis d'accord: s'il chavirait, s'il devait rentrer dans son canot de survie, on l'accostait et allait le chercher" a raconté le commandant.

"S'il chavirait, on allait le récupérer" explique le commandant du Marion-Dufresne
écouter

"Ce matin, la situation s'était un tout petit peu aggravée, le niveau d'eau montait et ses pompes commençaient un peu à fatiguer, donc il était temps de faire quelque chose ce matin" a-t-il ajouté. Avant de rencontrer une grave avarie, suite à un violent choc, le skipper français était 10e de la course, à bord de son bateau Bastide Otio.

Le Marion-Dufresne, navire de ravitaillement des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) était en mission au départ de la Réunion pour faire le tour des îles australes. Il a répondu à l'appel au secours de Kito de Pavant et l'avait rejoint dès 22h mardi, avant de se discuter avec le skipper sur la meilleure façon de le secourir dans une mer très agitée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.