Vendée Globe : Jean Le Cam va récupérer 16 heures et 15 minutes après le sauvetage de Kevin Escoffier

Le jury du Vendée Globe a décidé d'attribuer des compensations de temps aux trois skippers intervenus dans le sauvetage de Kevin Escoffier, entre le 30 novembre et le 1er décembre dernier. Il a accordé 16 heures et 15 minutes à Jean Le Cam, 10 heures et 15 minutes à Yannick Bestaven et 6 heures à Boris Herrmann.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (STEPHANE MAHE / X02520)

Le jury international du Vendée Globe s'est réuni ce mercredi 16 décembre, pour décider des compensations attribuées à trois des quatre skippers venus au secours de Kevin Escoffier. Entre l'après-midi du lundi 30 novembre et le milieu de nuit du mardi 1er décembre, l'organisation avait demandé à quatre concurrents de se dérouter pour lui porter assistance dans les Quarantièmes Rugissants. Ils avaient par la suite demandé réparation. 

Sébastien Simon, qui a été contraint de renoncer à la course depuis, a finalement abandonné sa demande. Jean Le Cam, qui avait récupéré Kevin Escoffier sur son bateau, bénéficiera d'une compensation de 16h15. Yannick Bestaven récupérera quant à lui 10h15, et Boris Herrmann 6h00. La progression des trois navigateurs "a été significativement aggravée sans faute de (leur) part", a justifié le jury. Ces temps seront crédités aux trois skippers à la fin de la course, une fois la ligne d’arrivée franchie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.