Vendée Globe : Charlie Dalin est arrivé, une première place pas synonyme de victoire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Vendée Globe : Charlie Dalin est arrivé, une première place pas synonyme de victoire
franceinfo
Article rédigé par
G. Naboulet - franceinfo
France Télévisions

Après 80 jours en solitaire, Charlie Dalin est arrivé en premier aux Sables-d'Olonne pour conclure ce Vendée Globe, mercredi 27 janvier. Mais le règlement de la course fait qu’il n’est pas automatiquement vainqueur. 

L’exploit de Charlie Dalin est retentissant, lui qui a bouclé son Vendée Globe en 80 jours, mercredi 27 janvier. Arrivé en premier aux Sables-d'Olonne, il va désormais "retrouver la vie d’avant et de nouveau côtoyer les autres après des semaines en solitaire", raconte Grégory Naboulet, en duplex pour France Télévisions. Charlie Dalin attend désormais l’arrivée des autres skippers pour connaître le résultat final de la course.

Bestaven en pole position pour gagner

Sa première place ne signifie pas nécessairement qu’il sera proclamé le grand vainqueur du Vendée Globe. L’explication remonte à décembre dernier, quand trois skippers – Jean Le Cam, Yannick Bestaven et Boris Herrmann – ont dû prêter main forte à Kévin Escoffier. En conséquence, le jury de la course peut accorder des heures bonus de compensation, et Yannick Bestaven apparaît comme le favori pour remporter cette édition, alors que Boris Herrmann a heurté un bateau de pêche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.