En pleine mer : Thomas Coville, skipper de la Transat Jacques-Vabre, répond aux questions des enfants

Tous les samedis pendant la transat en double entre Le Havre et Fort-de-France, Thomas Coville, associé à Thomas Rouxel sur "Sodebo Ultim 3", répond aux questions des enfants sur franceinfo.

Article rédigé par
Thomas Coville, avec Cécile Ribault-Caillol et Jules de Kiss - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Thomas Coville sur "Sodebo Ultim 3", filmé par son coéquipier Thomas Rouxel. (MARTIN KERUZORÉ / TEAM SODEBO)

Ce dimanche 7 novembre à 13h27, c'est le grand départ depuis le port du Havre de la 15e Transat Jacques-Vabre à destination de Fort-de-France (Martinique). Les jeunes poseront tous les samedis pendant la durée de la course (trois semaines environ et 13 000 km à parcourir) leurs questions à Thomas Coville.

"En pleine mer", samedi 6 novembre - Thomas Coville répond aux questions des enfants
écouter


Thomas Coville qui a déjà participé cinq fois à la Transat Jacques-Vabre et l'a remportée deux fois, en 1999 et en 2017, est pour cette nouvelle édition à la barre du trimaran géant Sodebo Ultim 3 avec son coéquipier Thomas Rouxel. Les deux Thomas tiennent pour franceinfo leur journal de bord, tous les jours pendant la durée de la course.

"Je dois avouer que j'ai dû rester un grand enfant, parce que pour naviguer sur un bateau comme le trimaran Sodebo, il faut vraiment être encore un enfant !"

Thomas Coville

à franceinfo

Edgar, 9 ans, pose la première question : "Pourquoi votre bateau s’appelle l'Ultime ? Et à quelle vitesse va-t-il ? Pourquoi avez-vous choisi ce gros bateau là pour faire la course ?" Thomas Coville lui répond : "Pourquoi c'est un Ultime ? Parce qu'aujourd'hui, sur la planète, il n'y a pas de bateau aussi grand , aussi large et aussi haut ! Le trimaran Sodebo fait 32 mètres de long, 23 mètres de large et il a un mât de 35 mètres. Donc, on lui a donné le sobriquet d'être 'Ultime'." Le navigateur rajoute que le bateau peut aller jusqu'à 50 nœuds, ce qui correspond à environ 90 km/h, et à part ceux de cette classe "Ultime", aucun autre bateau ne peut aller à cette vitesse-là dans une mer formée. Les foils, les petites ailes en carbone, permettent cet exploit.

Thomas Rouxel le coéquipier

"Vu que vous êtes à deux sur l'Ultime, est-ce que vous connaissez bien votre coéquipier ? Est-ce qu'il a un rôle différent du vôtre si vous le connaissez bien ? Est-ce que vous avez déjà fait la Transat Jacques Vabre avec lui ?", demande Arsène, 10 ans. Les deux marins ont déjà beaucoup navigué ensemble, notamment sur une tentative du trophée Jules-Verne, en 2020, mais encore jamais la Transat Jacques-Vabre. Thomas Coville dit que c'est Thomas Rouxel qui l'a choisi. Et ce qu'il apprécie surtout chez lui, c'est son sens de l'écoute. Ils font toutes les manœuvres ensemble pour hisser les voiles, les affaler ou les régler. Ils prennent les décisions ensemble, aussi, pour les stratégies et les caps à tenir.

Enfin, Gustave, 7 ans, s'intéresse à la vie à bord et particulièrement aux repas que vont pouvoir déguster les deux navigateurs sur le trimaran : "Comment vous nourrissez-vous au fil des deux semaines ? Est-ce que vous préparez vos repas et vous faites vos boissons en bouteille ? Est-ce que vous mangez des repas chauds, froids ou tièdes, glacés ?" Thomas Coville précise que sur le bateau, ils produisent leur propre eau douce, entre 8 à 10 litres par jour, avec un dessalinisateur à partir de l'eau de mer et en rajoutant des sels minéraux. Cette eau permet aussi de réhydrater des plats, neuf plats différents qu'ils ont choisis eux-mêmes, lyophilisés et préparés avec un chef chez Sodebo.

"Avec Thomas on s'autorise la possibilité de rêver de gagner !"

Thomas Coville

à franceinfo

Gagner, c'est tout ce qu'on peut leur souhaiter. Alors bon vent, belle course à tous les deux, et à la semaine prochaine pour une nouvelle émission avec les juniors et Thomas Coville, "En pleine mer" sur franceinfo.

Sur cette page, réécoutez l'intégralité de cette émission "En pleine mer" avec Thomas Coville, Jules de Kiss et les questions des jeunes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transat Jacques Vabre 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.