Cet article date de plus d'un an.

Voile solitaire du Figaro : Xavier Macaire, une si longue attente

A 39 ans, après 10 ans de solitaire, Xavier Macaire (Groupe Snef) a enfin vaincu le signe indien. Il signe ce matin à Saint-Quay-Portrieux sa première victoire dans la Solitaire du Figaro. Il a mené de bout en bout cette étape la plus longue de l’édition 2020, 640 miles nautiques. Mais les favoris restent placés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Xavier Macaire, première victoire dans la Solitaire du Figaro

Globe-trotter des mers, Xavier Macaire, Normand de naissance, a posé son sac de marin un peu partout, entre la Méditerranée, la Manche et l’Atlantique. Mais cette fois la mer lui a rendu enfin un peu justice. 

"Enfin, 10 ans que j’attendais de faire péter le jéroboam de champagne", a-t-il déclaré ce matin aux aurores alors qu’il n’était pas encore sept heures du matin. Sur cette étape qu’il a bouclée en 3 jours 17 heures 17 minutes et 55 secondes, il devance Lois Berrehar (Bretagne CMB Performance) d’une minute 35 secondes, et Alexis Loison (Région Normandie) de 7 minutes et 3 secondes. Armel Le Cléac’h termine quatrième à un peu plus de dix minutes.

Autant dire que rien n’est joué et que tout reste à faire. Il n’empêche que cette victoire fut acquise en patron, mais avec un peu de stress sur la fin. "L’arrivée était tendue car plus on approchait de la ligne, et plus le vent mollissait. Donc je voyais les copains revenir de plus en plus près de moi et j’avais vraiment peur qu’ils me la fassent à l’envers et que je me fasse voler cette victoire juste avant l’arrivée."

Xavier Macaire a mené de bout en bout cette étape, il est parti en tête dès la première nuit, a viré le phare du Fastnet en tête, avec la meute aux trousses. Sur les pontons, il était dans un état second et est vite parti dormir. Mais cette victoire va lui permettre de passer un cran au-dessus.
 

Xavier Macaire franchit la ligne d'arrivée

"Je ne suis pas là pour enfiler les perles, clairement j’ai envie de la gagner cette Solitaire. J’ai gagné une étape mais pas la course et on sait combien c’est difficile. On reparlera de tout ça à la fin."

Lois Berrehar, qui avait passé la bouée de dégagement en tête après le départ de dimanche, a fait une remontada extraordinaire en passant le phare du Fastnet en 14e position puis en tirant un grand bord tout droit pour recoller. "J’ai fait avancer mon bateau vite avec un vrai potentiel de vitesse, ça faisait longtemps que j’attendais ça. Il y a peu d’écarts à l’arrivée, la deuxième étape sera comme un nouveau départ"  a-t-il déclaré ce matin, après le champagne débouché.

3e, Alexis Loison a longtemps été 2e derrière Xavier Macaire. Il s’est fait passer sur la fin après une belle bagarre avec Lois Berrehar. Mais il promet déjà une revanche : "Finalement le petit jeune a fait fort, mais attention la prochaine étape passe dans mon coin, dans la Manche, ça ne sera pas la même chose."

Le podium de la 1re étape de la Solitaire du Figaro 2020

Les 38 marins ont tous passé la ligne, le dernier Benoit Hochard à 2h10 du premier. Et sont tous allés dormir. La prochaine étape au départ de Saint-Brieuc prendra la direction de Dunkerque, avec des cailloux, des pièges et des courants. De quoi bouleverser le classement tant les écarts sont serrés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Solitaire du Figaro

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.