Route du Rhum : un dernier bain de foule pour les marins solitaires

La fête de la mer a déjà commencé à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Le départ de la Route du Rhum commence dimanche 4 novembre, mais les spectateurs célèbrent déjà les futurs héros des océans.

Embouteillages dès la veille du grand départ. Tour à tour les bateaux de course de la Route du Rhum quittent les bassins de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) chaleureusement accompagnés lors du passage de l'écluse. "Cette aventure de l'homme seul qui traverse l'océan c'est fantastique", raconte une spectatrice.

Des marins amateurs et professionnels

75 bateaux ont déjà rejoint le large. Le soleil se couche lorsque Damien Seguin, participant à la course, quitte les pontons. Pour sa troisième Route du Rhum, le skipper guadeloupéen né sans main gauche a un petit pincement au cœur. L'heure est au dernier bain de foule avant d'affronter la houle. Monocoques, multicoques, marins chevronnés ou amateurs, ils seront seuls face aux éléments dès dimanche 4 novembre, 14 heures. Les derniers bateaux quitteront le port entre 1h et 5h du matin, prêts à défier l'Atlantique, seuls face à leur destin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le skipper Loïck Peyron, sur son maxi-trimaran \"Banque Populaire\", au départ de la 10e édition de la Route du Rhum, au large de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 2 novembre 2014. 
Le skipper Loïck Peyron, sur son maxi-trimaran "Banque Populaire", au départ de la 10e édition de la Route du Rhum, au large de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 2 novembre 2014.  (STEPHANIE BILLARANT)