VIDEO. Un judoka fait tomber son téléphone en plein combat, l'arbitre le disqualifie

La scène s'est déroulée pendant le Grand Slam de Bakou, en Azerbaïdjan.

YOUTUBE

Attendait-il un coup de fil de dernière minute ? Le judoka portugais Anri Egutidze est monté sur le tatami du Grand Slam de Bakou, avec son téléphone portable glissé dans son kimono. Alors qu'il était aux prises avec son adversaire, le Suédois Robin Pacek, dans le cadre de cette compétition internationale qui se tient en Azerbaïdjan, le sportif a vu son téléphone s'échapper de son habit et tomber au sol, comme le montre cette vidéo mise en ligne samedi 11 mai. 

Surpris, Robin Pacek a ramassé l'objet et l'a montré à l'arbitre. Celui-ci a aussitôt arrêté le combat. Le Suédois a rendu son téléphone à son rival portugais. Anri Egutidze a expédié l'appareil hors de l'aire de combat. Mais cela ne l'a pas empêché d'être sanctionné. Le Portugais a en effet oublié l'une des règles de son sport. Le règlement stipule en effet, rappelle Le Figaro, que les judokas ne peuvent avoir sur eux aucun objet durant le combat.

Le judoka portugais Anri Egutidze le 27 avril 2018 à Tel-Aviv (Israël), lors des championnats d\'Europe de judo.
Le judoka portugais Anri Egutidze le 27 avril 2018 à Tel-Aviv (Israël), lors des championnats d'Europe de judo. (JACK GUEZ / AFP)