VIDEO. Tour de France : final rocambolesque pour la première étape du centenaire

Le bus d'une des équipes a bloqué la ligne d'arrivée. Une grosse chute a également divisé le peloton dans les derniers kilomètres. Le maillot jaune a fini sur les épaules de l'Allemand Marcel Kittel.

France 2

Ligne d'arrivée bloquée par un bus, chutes dans le peloton : la première étape du 100e Tour de France restera sans aucun doute dans les annales de la Grande Boucle pour les rebondissements survenus dans les tout derniers kilomètres, samedi 29 juin en Corse.  

Alors que les coureurs approchaient de Bastia, le bus de l'équipe Orica est resté stationné sur la ligne d'arrivée. Trop haut de quelques centimètres, le car est resté coincé sous le portique. Il a fallu dégonfler les pneus du véhicule pour pouvoir le dégager et libérer le passage aux coureurs. Juste à temps. 

Et c'est l'Allemand Marcel Kittel qui a remporté l'étape, au sprint, devenant ainsi le premier maillot jaune du Tour du centenaire. Le coureur de l'équipe Argos-Shimano a fait partie de ceux qui ont échappé à une grosse chute qui a divisé le peloton dans les derniers kilomètres. Parmi les coureurs retardés figuraient notamment deux favoris, l'Espagnol Alberto Contador et le Slovaque Peter Sagan. La direction de la course a décidé de classer les coureurs du peloton dans le même temps, "dans un esprit sportif".

Le bus de l\'équipe Orica est resté stationné sur la ligne d\'arrivée de la première étape du Tour de France, le 29 juin 2013, à Bastia (Corse).
Le bus de l'équipe Orica est resté stationné sur la ligne d'arrivée de la première étape du Tour de France, le 29 juin 2013, à Bastia (Corse). (DIRK WAEM / BELGA MAG / AFP)