VIDEO. Le Face-à-face de Soir 3 : le Tour de France sous perfusion ?

Face à face pour dresser l'état des lieux de la Grande Boucle à la veille du départ, un spécialiste du dopage, le Dr de Montenard, et le romancier Ludo Sterman.

"Personne ne peut gagner le Tour de France sans se doper." Avec cette déclaration fracassante, Lance Armstrong a-t-il dit ce que tout le monde sait ?
Que représente réellement le Tour de France ? Est-ce une institution sous perfusion ?

Face à face pour en débattre : Ludo Sterman, journaliste, auteur de polars auxquels le Tour de France sert de toile de fond - dernier en date : Bombe X (Fayard)et  Jean-Pierre de Mondenard, médecin sportif, spécialiste du dopage, qui signe les Grandes Premières du Tour de France (Hugo Sport).

Ce que le Tour a apporté au sport français, la question du dopage, les enjeux financiers, les réformes envisageables... tels sont les thèmes proposés par Francis Letellier à ses invités.

Jean-Pierre de Mondenard souligne par exemple le caractère pro domo de la défense de Lance Armtrong : dès lors que tous les coureurs sont également dopés, c'est le meilleur qui gagne et la victoire reste due à ses qualités... Ludo Sterman, lui, pointe le rôle des médias, qui "aiment suivre le spectacle sportif plus que rechercher les enjeux les plus profonds".

 

 

 

 

Le leader de l\'équipe Sky et grand favori du Tour de France, Christopher Froome, le 16 mars 2013 à Monaco.
Le leader de l'équipe Sky et grand favori du Tour de France, Christopher Froome, le 16 mars 2013 à Monaco. (BRYN LENNON / GETTY IMAGES)