Cet article date de plus de huit ans.

Valence: Pellegrino, limogé, considère la décision "injuste"

L'Argentin Mauricio Pellegrino, limogé de son poste d'entraîneur de Valence samedi soir après la lourde défaite de son équipe à domicile face à la Real Sociedad (5-2), a estimé dimanche que son licenciement était "injuste", fruit d'une "décision prise sur un coup de tête".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"C'est une décision injuste, prise sur un coup de tête et motivée par la  peur de la situation. Mais le foot est ainsi fait", a jugé Pellegrino lors de  sa conférence de presse d'adieu à Valence. "L'image que nous avons donnée lors des deux derniers matches (défaite  contre Malaga 4-0 et contre la Real Sociedad 5-2, NDLR) est conjoncturelle.  Nous sommes à 4-5 points de l'objectif en Liga, nous sommes qualifiés pour les  8e de finale de la Ligue des champions et nous sommes encore en lice en Coupe  du Roi", a expliqué Pellegrino, revendiquant son bilan. Très affecté par la décision, l'Argentin, qui fut aussi joueur de Valence,  a tenu à remercier les joueurs et supporteurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.