Cet article date de plus de dix ans.

Un 11e titre mondial pour Slater

Véritable mythe vivant, Kelly Slater a remporté une 11e couronne mondiale, un record. Déjà plus jeune surfeur champion du monde, le Floridien est devenu à 39 ans le plus vieux surfeur titré. Considéré depuis des années déjà comme le plus grand surfeur de tous les temps, Slater a une nouvelle fois démontré l'étendue de son talent en s'imposant dans les eaux froides d'Ocean Beach, à San Francisco.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Lorsqu'il a pour la première fois décroché le titre mondial, Kelly Slater n'avait que 20 ans. Grâce à une vitesse d'exécution et un équilibre sur la planche hors-normes, Slater s'est bâti un incroyable palmarès. Pas moins de 19 ans après son premier titre, et après les trophées obtenus en 1992, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 2005, 2006, 2008 et 2010, l'Américain a assuré ce nouveau sacre avant même la fin de la compétition qui se déroulait à San Francisco.

Vainqueur à Gold Coast (Australie), Teahupoo (Tahiti) et Trestles (Californie), et finaliste à Long Beach (New York) puis à Peniche (Portugal), Slater n'avait besoin que de franchir le troisième tour en Californie pour conserver son titre. Et tout le monde a été fixé assez rapidement, "King Kelly" ayant eu raison de Kai Otton, de Dean Brady puis de Daniel Ross au 3e tour. L'Américain n'aura même pas besoin de disputer l'ultime épreuve de décembre à Hawaii. A San Francisco, le Français Michel Bourez a quant à lui été éliminé au deuxième tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.