Tour de France : l'Italien Vincenzo Nibali remporte la 19e étape à La Toussuire

Cette étape de vendredi était marquée par l'ascension du col de la Croix-de-Fer. Le Français Romain Bardet a endossé le maillot à pois au terme de la course.

L\'Italien Vincenzo Nibali remporte la 19e étape du Tour de France à La Toussuire-Les Sybelles (Savoie), le 24 juillet 2015.
L'Italien Vincenzo Nibali remporte la 19e étape du Tour de France à La Toussuire-Les Sybelles (Savoie), le 24 juillet 2015. (? STEFANO RELLANDINI / REUTERS / X90016)
Ce qu'il faut savoir

L'Italien Vincenzo Nibali (Astana), vainqueur du Tour de France 2014 et champion d'Italie, a remporté la 19e étape de l'édition 2015, vendredi 24 juillet. La course, avec quatre cols, a débuté à Saint-Jean-de-Maurienne et s'est achevée au sommet de La Toussuire (Savoie).

Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a endossé le maillot à pois au terme de l'étape alors que jeudi, il comptait le même nombre de points que l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha).

Christopher Froome (Sky) est toujours en jaune, et ne montre aucun signe de fatigue. Les autres leaders ont bien tenté de le remuer, mais sans parvenir à grappiller la moindre seconde sur le leader du classement général.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TOURDEFRANCE

19h37 : Pas facile d'être maillot jaune. Après s'être fait asperger d'urine, avoir eu droit à un bras d'honneur de la part d'un spectateur, Christopher Froome (Sky) s'est fait cracher dessus aujourd'hui dans la montée finale vers La Toussuire (Savoie), a repéré L'Equipe.

18h39 : Vincenzo Nibali (Astana), le vainqueur du Tour 2014, a remporté la 19e étape, en haut du col de la Toussuire. On revoit les images de sa victoire :




18h16 : Bravo à Romain Bardet pour son maillot à pois !

18h16 : Dans les commentaires, félicite Romain Bardet. Le Français est classé pour l'instant meilleur grimpeur, à l'issue de la 19e étape.

18h03 : Tout de suite, un coup d'œil au classement général. Nairo Quintana (Movistar) a repris 32 secondes à Christopher Froome (Sky). Vincenzo Nibali (Astana), de retour à la 4e place, peut encore rêver du podium.

Christopher Froome
Nairo Quintana - à 2'38"
Alejandro Valverde - à 5'25"
Vincenzo Nibali - à 5'44"
Alberto Contador - à 7'56"

18h04 : Cinquième de l'étape, le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) décroche le maillot à pois (90 points). Il devance Christopher Froome (Sky, 87 points) et Joaquim Rodriguez (78 points, Katusha).

17h53 : L'Italien, vainqueur de l'édition 2014, remporte une victoire pleine de panache. Nairo Quintana (+0'44) termine deuxième et le maillot jaune Christopher Froome (+1'14") complète le podium du jour.



FRANCETV SPORT

17h50 : L'Italien Vincenzo Nibali remporte la 19e étape entre Saint-Jean-de-Maurienne et La Toussuire.

18h06 : Nairo Quintana (Movistar) montre enfin ses qualités de grimpeur dans cette édition du Tour de France. Il a grapillé une petite vingtaine de secondes sur Christopher Froome (Sky). Vincenzo Nibali (Astana), lui, s'envole vers la victoire à moins de 2 km de l'arrivée.



FRANCETV SPORT

17h47 : Enfin ! Trop tard ? Nairo Quintana (Movistar) se décide enfin à attaquer Christopher Froome (Sky), à 5 km de l'arrivée. Le maillot jaune a tenté de revenir, mais le Colombien a lancé une deuxième attaque. Rappelons qu'il pointe à 3'10" au général.

17h38 : Vincenzo Nibali (Astana) attaque les dix derniers kilomètres, avec 2'20" d'avance sur le groupe maillot jaune. Pierre Rolland (Europcar) va être rejoint par cette dizaine de coureurs. Aucun ne semble décidé à embêter Christopher Froome (Sky) dans cette ascension finale. Dommage pour le spectacle.

17h25 : On voit mal comment le Français pourrait revenir, et d'ailleurs, l'écart continue de grossir à 1 minute. Attendons, mais ce serait cruel pour Pierre Rolland, déjà deuxième hier.

Vincenzo Nibali est très bien parti. Tenant du titre et champion d'Italie, il est l'auteur d'une édition décevante jusque là. Il ne représente d'ailleurs aucun danger au général, avec 8'40" de retard sur Christopher Froome. Mais une victoire de prestige pourrait lui donner du baume au cœur. Au classement provisoire, il reviendrait actuellement à la 4e place.

17h21 : Rolland a-t-il une chance de se rattraper ?

17h14 : Pierre Rolland (Europcar) est lâché ! Très à l'aise, Vincenzo Nibali (Astana) place une attaque, qui cloue sur place le Français. L'Italien a pris une dizaine de secondes en quelques mètres.

17h15 : Allez, on respire un grand coup avant d'attaquer l'ascension vers La Toussuire, longue de 18 km à 6,1% de moyenne. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) a changé de vélo, vous avez pris un rafraîchissement. Pierre Rolland (Europcar) et Vincenzo Nibali (Astana) sont lancés dans un mano à mano, poursuivis par le groupe maillot jaune, à 1'55". En avant !


17h08 : C'est bon. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a changé de vélo et peut repartir avec le groupe maillot jaune.




FRANCETV SPORT

17h02 : @Louis g Excellente question. Vincenzo Nibali (Astana) est en effet réputé pour être le meilleur descendeur du peloton. L'exercice demande beaucoup d'énergie. L'Italien se réserve peut-être pour La Toussuire, et Pierre Rolland (Europcar) se défend très bien. Les deux hommes roulent à 60 km/h environ.

16h58 : Bonjour, pourquoi Vincenzo Nibali n'a t il pas décidé de faire la descente seul et de distancer ainsi Pierre Rolland ? Merci

17h01 : Qui dit descente, dit Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Le Français roule en solo, mais il semble souffrir d'un problème mécanique. Le Français sollicite une aide, mais la voiture n'arrive pas. Dommage.

16h59 : Voilà qui est fait. Vincenzo Nibali (Astana) vient de réaliser la jonction.



FRANCETV SPORT

16h57 : Pierre Rolland (Europcar) pioche un peu en ce moment. Le Français se retourne et aperçoit Vincenzo Nibali (Astana) revenir. Cela sent la fin du petit numéro en solitaire, mais rien n'est encore perdu. Il va falloir garder ses nerfs et continuer à deux.

16h38 : Ce qu'a vu Nairo Quintana de la France après deux semaines de course.

16h56 : Sur Twitter, certains ironisent sur la frilosité de Nairo Quintana (Movistar), guère à l'attaque aujourd'hui.

16h56 : Pierre Rolland (Europcar) tient bon, puisque l'écart avec Vincenzo Nibali (Astana) se maintient autour de la minute. Le Français poursuit son effort dans l'ascension du col du Mollard, à 40 km de l'arrivée. Deuxième de l'épreuve, hier, le Français a l'occasion de viser plus haut.

Les Tricolores Thibaut Pinot (FDJ) et Warren Barguil (Giant-Alpecin) ont profité de la descente pour revenir sur le groupe maillot jaune.

16h38 : Le respect est resté à la maison. Un spectateur a adressé un bras d'honneur au maillot jaune Christopher Froome (Sky) en pleine montée du col de la Croix de Fer, ce qui n'a pas échappé à certains de nos commentateurs.

FRANCE 2

16h26 : Vincenzo Nibali (Astana) ne relâche pas son effort dans la descente. Il a bien failli partir à la faute, dans un virage. Il revient à moins d'une minute de Pierre Rolland (Europcar), tandis que le groupe maillot jaune pointe à 1'50" du Français.



FRANCETV SPORT

16h21 : A l'avant, Pierre Rolland continue son numéro en tête. A 50 km de l'arrivée, le Français Pierre Rolland est en tête de l'étape, après avoir franchi le col de la Croix-de-Fer. Romain Bardet a grapillé 16 points au sommet et s'empare provisoirement du maillot à pois.

16h13 : Cela s'appelle un fait de course, tout comme une chute, par exemple. Le peloton, ou les leaders n'attendent pas les victimes de ces faits de course... Il n'y a pas de notion de fair-play ni sujet à polémique, surtout quand on joue une éventuelle victoire d'étape.

16h15 : Vincenzo Nibali (Astana) ne coupe pas son effort, mais Christopher Froome (Sky) semble revenir au train, aidé par son coéquipier Wouter Poels. L'Italien compte une trentaine de secondes d'avance et va sans doute attaquer la descente, alors qu'il est un spécialiste de l'exercice. Rappelons que le "Requin de Messine" accuse 8'40" de retard au classement général.

16h08 : Pas très fairplay d'attaquer sur un ennui mécanique !

16h13 : Christopher Froome (Sky) est victime d'un problème technique et s'arrête sur le bas-côté. L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) en profite pour attaquer !

16h13 : Guère convaincu par sa propre attaque, Alejandro Valverde (Movistar) a laissé revenir le groupe maillot jaune.

16h02 : Attaque d'Alejandro Valverde, mais personne ne suit. L'Espagnol se retourne et attend du renfort, en vain. Il file seul pour les cinq derniers kilomètres de l'ascension. L'équipe Movistar y croit.

16h11 : Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo) sont rejoints. Accompagné par son coéquipier Tanel Kangert, Vincenzo Nibali (Astana) durcit la course, suivi par Nairo Quintana (Movistar). Christopher Froome (Sky) parvient à suivre. Pendant ce temps, Pierre Rolland (Europcar) compte toujours 2'30" d'avance, chassé par Rigoberto Uran (Etixx-Quick Step) et Ruben Plaza (iBanesto).



FRANCETV SPORT

15h52 : Aïe, dur dur pour Thibaut Pinot, lâché dans l'ascension. Seule une dizaine de coureurs composent le groupe maillot jaune, alors que la Croix-du-Fer éprouve le peloton. Geraint Thomas est lâché et Christopher Froome n'a plus qu'un seul équipier pour l'aider. Vincenzo Nibali accélère, Nairo Quintana aussi.

15h46 : Il y a du mouvement dans le peloton. L'équipe Astana semble prendre les commandes du peloton, prête à lancer une attaque de Vincenzo Nibali. Suspense.

15h45 : Attaque de Pierre Rolland (Europcar), qui sème le groupe d'échappée. Le Français est en jambes, après un joli numéro dans le premier col du jour. Personne n'a l'air de suivre, à 13 km du sommet.



FRANCETV SPORT

15h33 : Le groupe de 19 frôle avec trois minutes d'avance sur le groupe maillot jaune, dans cette ascension de la Croix-de-Fer. Autour de Christopher Froome, les leaders semblent plus sages que dans la première ascension du jour. Pour le moment. Encore 70 km à parcourir.

15h20 : Au passage, l'étape du jour vous propose de jolis fonds d'écran.



FRANCETV SPORT

15h15 : Voici le massif de Belledonne. Notre journaliste Boris Jullien pourrait vous en parler, lui qui a passé un peu de temps chez un ami berger du coin. Bref, passons. Les coureurs ont attaqué l'ascension du col de la Croix-de-Fer, classé hors catégorie. Au total, 22,9 km avec un pourcentage moyen de 6,9%.

15h13 : Le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal) a chuté en tentant d'attraper sa musette lors du ravitaillement. Son coude droit a l'air de le faire souffrir, mais il est revenu.



FRANCETV SPORT

15h05 : Le Danois Michael Valgren (Tinkoff-Saxo), équipier d'Alberto Contador, a jeté l'éponge.

14h56 : Signalons que l'Erythréen Daniel Teklehaimanot est revenu dans le groupe des échappés, après un bel effort. Les 22 hommes comptent 2'20" d'avance sur le groupe maillot jaune. Christopher Froome retrouve ses équipiers Sky, à la peine dans le col du Chaussy. Le calme avant la tempête ?

14h51 : Après avoir attaqué, Pierre Rolland (Europcar) a finalement attendu du renfort. Quelque 21 coureurs sont désormais échappés, parmi lesquels Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Joaquim Rodriguez (Katusha), les deux rivaux du maillot à pois, mais aussi Romain Sicard (Europcar), Nicolas Edet (Cofidis), Cyril Gautier (Europcar), Tony Gallopin (Lotto-Soudal).

Pour information, Romain Bardet a atteint la vitesse maximale de 86,33 km/h dans la descente du col de Chaussy. Joli.